Promotion de l’excellence : Le Collège Charles Diby Koffi de Bouaflé célèbre ses 80 lauréats le 3 juin





promotion-de-lexcellence-le-college-charles-diby-koffi-de-bouafle-celebre-ses-80-laureats-le-3-juin


Le Collège moderne Charles Diby Koffi de Bouaflé, collège d'excellence, va célébrer ce 3 juin 2022, ses meilleurs élèves, ses meilleurs enseignants ainsi que le personnel d’encadrement au cours d’une cérémonie dite « journée d’excellence » qui se tiendra dans l’enceinte dudit établissement.

Selon le Principal, Napargalé Yéo Charles, cette cérémonie s’inscrit dans la réalisation du Contrat d’objectifs et de performance (Cop). Ainsi, le meilleur élève, le meilleur chef de classe, la meilleure classe, le meilleur club, le meilleur enseignant, le meilleur éducateur  seront récompensés pour leur travail acharné et bien fait tout au long de l’année.

«C’est une formule consacrée dans notre collège. Tout au long de l’année, dans le cadre de la promotion de l’excellence, les majors des classes, les meilleures classes, les meilleurs enseignants, éducateurs ont été primés et reçus des diplômes d’honneur à la fin de chaque trimestre ».

Au cours de ces cérémonies, des modèles sociaux inspirants pour les élèves tels que la Secrétaire générale de la Préfecture, le Directeur régional de l’Education nationale, le Chef d’antenne pédagogique et de la Formation continue et le Président des fondateurs des écoles privées de la Marahoué ont répondu présents.

Au troisième trimestre, c’est la finale, a précisé le premier responsable de l’établissement, ajoutant que outre les majors, les meilleurs 2e seront également récompensés.  

L’excellence et le mérite sont célébrés à tous les niveaux, les meilleurs 2e seront également récompensés, soit près de 80 lauréats, a fait savoir le responsable de l’établissement, ajoutant que que certains élèves sont parrainés par d’anciens élèves devenus cadres dans le pays.

Cette cérémonie sera placée sous le haut patronage de la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, sous le patronage du ministre de la Bonne gouvernance et de la Lutte contre la corruption, Epiphane Zoro Bi Ballo, sous la présidence de l’Inspecteur général coordonnateur général de l’Education nationale, Ibrahima Kourouma, Député de Soubré Commune, et sous le parrainage du Dr Serge Anicet Brou, Diplomate au ministère des Affaires étrangères, fils de la Région et ancien élève de l'établissement.

Lambert KOUAME avec Dircom

En lecture en ce moment

Coupures d’électricité au Mali: "il ne faut pas forcément lier cela à la situation de nos soldats au Mali" (gouvernement)

Katinan Justin Koné au ministre Touré Mamadou : « La Côte d’Ivoire est à 21 000 milliards de dettes »