Après son concert manqué au Cameroun, KS Bloom et son staff libérés





apres-son-concert-manque-au-cameroun-ks-bloom-et-son-staff-liberes

KS Bloom à l’Ambassade de Côte d’Ivoire au Cameroun



Après la grosse polémique qui a alimenté la presse et les réseaux sociaux suite à son spectacle manqué le samedi 28 mai dernier au parc des sports de Yaoundé, KS Bloom et son staff managerial ont été libérés et conduits à l’Ambassade de Côte d’Ivoire au Cameroun. En attendant de regagner la terre d’Eburnie, ils ont été reçus par M. Koua Kan (1er conseiller et son épouse, mais aussi le collège d’avocats coptés pour la circonstance.

"Merci au peuple de Côte d’Ivoire, merci au peuple frère du Cameroun, à Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire, au gouvernement de Côte d’Ivoire, aux autorités Camerounaises, à monsieur le SG des affaires étrangères de Côte d’Ivoire, à monsieur l'ambassadeur de Côte d’Ivoire au Cameroun, à Samuel Eto’O Fils, à Maître Charles Lako, aux médias ivoiriens, à toutes ces personnes qui de près ou de loin nous ont porté assistance. Puisse Dieu vous bénir au delà de votre espérance. Tout est rentré dans l’ordre. Les deux équipes se sont parlé, un accord a été trouvé", a t-il déclaré 

L'artiste et son staff rentrent sur Abidjan le mercredi 1er juin 2022.

Pour rappel, parti au Cameroun pour un concert, KS Bloom s’est retrouvé au cœur d’une grosse polémique qui enflamme présentement les réseaux sociaux, après avoir refusé de monter sur scène, sur instructions des responsables de sa maison de production. A la suite de cela, il a vu ses affaires confisquées par les organisateurs du spectacle pour lequel il a effectué le déplacement au Cameroun, et l'un de ses managers a été mis aux arrêts.

Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

À l'issue d’une audience avec Ouattara : le représentant spécial de l'ONU appelle à la retenue 

Election à la FIF : Avant d’entamer sa campagne, Sory Diabaté chez le père de Sidi Diallo