Dialogue national pour une justice transitionnelle inclusive : Une ONG fait un plaidoyer pour redynamiser le processus





dialogue-national-pour-une-justice-transitionnelle-inclusive-une-ong-fait-un-plaidoyer-pour-redynamiser-le-processus

M. Oboué Anicet Durand, président de l'ONG RAJP



Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « soutenir le dialogue national pour une justice transitionnelle inclusive, par la promotion des initiatives mémorielles comme forme de réparation, facteur de paix et de cohésion sociale», l'ONG “Réseau  Action, Justice et Paix » (RAJP) a organisé, le 20 Mai à l’université Félix Houphouët Boigny un atelier qui avait pour objectif de mettre en œuvre une initiative dans le but de contribuer à l’impulsion du processus de Justice transitionnelle en cours, tout en cherchant à combler ses insuffisances.

 Ce rencontre qui a rassemblé des acteurs des médias, des acteurs étatiques ou non étatiques, des membres de la société civile, des enfants, des jeunes, des associations de femmes et des guides religieux, a été l’occasion pour le président du RAJP, M. Oboué Anicet Durand, de faire comprendre  le processus de justice transitionnelle est de plus en plus marginalisé par le gouvernement ivoirien, alors que de nombreuses victimes attentent toujours réparation.

Au cours de cet atelier, deux (02) communications: l’une portant présentation du projet et l’autre relative à la justice transitionnelle et les initiatives mémorielles ont été prononcées.

 Avant Abidjan, la caravane a sillonné Bouaké, Béoumi, Duékoué et San Pédro dans la période du 04 au 08 Mai 2022 pour organiser des ateliers régionaux, en vue d’impliquer les différents participants,  dans le processus de plaidoyer en cours, dans le but de redynamiser le processus de justice transitionnelle.

 Notons que le projet  a été lancé en février 2022 et a bénéficié d’une subvention du fonds d’héritage africain pour la justice transitionnelle (ATJLF).

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Éboulement à Attécoubé-Mossikro : le bilan définitif fait état de 4 morts (Sapeurs-pompiers)

Fête des mères : Dominique Ouattara ''fait pleuvoir'' des millions de Fcfa à Bingerville