Après quelques années aux côtés de Guillaume Soro, « Alain Lobognon a sa tête au RHDP »





apres-quelques-annees-aux-cotes-de-guillaume-soro-alain-lobognon-a-sa-tete-au-rhdp

La rupture est totalement consommée entre Alain Lobognon et Guillaume Soro



Ex-député maire de Fresco, ancien ministre des Sports, Alain Lobognon, ex-proche de Guillaume Soro a, dans une interview exclusive, accordée au quotidien Le Patriote, paru   mercredi 13 juillet 2022, annoncé son retour au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir).

« Mes amis savent que j’ai repris ma place (au sein du RHDP). Alain Lobognon n’est pas militant du PDCI, ni du PPA-CI encore moins du FPI. Je peux vous dire qu’Alain Lobognon a sa tête au RHDP. Si la tête y est, c’est que les pieds y sont », a réaffirmé Aalin Lobognon. Qui dit avoir renoué avec tous mes anciens camarades du temps du RDR.

« J’ai rencontré ma mère naturelle, Mme Diabaté, au sein du parti qui n’a pas manqué de me dire de revenir ; j’ai rencontré Gilbert Kafana Koné (président du Directoire du RHDP) qui m’a dit de faire table-rase du passé ; je suis en contact régulier avec le ministre d’Etat Téné Birahima Ouattara ; et  l’un de mes mentors, le ministre Cissé Bacongo.  On se voit tous les jours pour discuter des sujets du pays », a indiqué Alain Lobognon précisant que Guillaume Soro n’a jamais été son mentor. Mais quelqu’un en qui  il a accordé son amitié et sa fraternité.

Parlant de l’ancien président de l’Assemblée nationale, M. Lobognon pense que celui-ci fait fausse route et qu’il a une seule porte de sortie, demander pardon.

« Qu’il fasse amende honorable. Je le dis aujourd’hui, Guillaume Soro doit demander pardon à la Côte d’Ivoire, aux acteurs politiques mais surtout à son aîné, le président de la République, Alassane Ouattara. Je le dis et j’insiste là-dessus. C’est la seule voie pour lui. Le pardon anoblit. Mais quand on passe son temps à invectiver un aîné, cela n’est pas bon du tout. Car, c’est contraire à nos valeurs », a-t-il conseillé. Et d’ajouter en outre « avec ou sans la Côte d’Ivoire continuera d’avancer. D’ailleurs, elle avance déjà très bien ».

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Congrès du RHDP: le parti réussi le pari de la mobilisation

Décision de la CADHP : attendons de voir