Sénatoriale et législative partielle : la CEI appelle les candidats à une « campagne électorale civilisée et sans heurts »





senatoriale-et-legislative-partielle-la-cei-appelle-les-candidats-a-une-campagne-electorale-civilisee-et-sans-heurts


La Commission électorale indépendante (CEI, organe en charge des élections) a appelé, lundi, les candidats retenus pour les sénatoriale législative partielles du 3 septembre 2022 à une campagne électorale « civilisée et sans heurts », lors de la cérémonie de remise de spécimens de bulletins de vote, des affiches et autres kits  aux candidats.

Les élections partielles des députés à l’Assemblée nationale du 3 septembre vont se dérouler dans les circonscriptions électorales n° 057 (Bodokro, centre) n° 150 (Méagui, sud-ouest) et n° 202 (Séguéla, Nord) et d’un sénateur dans le Haut-Sassandra, suite à des cas de décès ou de démission, rappelle-t-on.

« Je voudrais au nom de la Commission centrale et du président de la CEI Monsieur Coulibaly Kuibiert-Ibrahime vous recommander de vous approprier le code de bonne conduite en période électorale signé par les partis et groupements politiques le 24 avril 2008 et vous exhorter à offrir à la Côte d’Ivoire, une campagne électorale civilisée et sans heurts dans toutes les circonscriptions électorales », a appelé le secrétaire permanent de la CEI, Kouamé Adjoumani Pierre.

Poursuivant, il a invité les candidats à jouer leur partition dans le maintien d’un climat électoral apaisé.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Revendication : Des balayeuses de rues réclament leurs salaires

Coupe du monde Taekwondo/ Les ivoiriennes terminent vice-championnes