Porté sur les fonts baptismaux : Le syndicat national des chimistes contrôleurs qualités et agro-alimentaire rejoint la Centrale Plateforme nationale





porte-sur-les-fonts-baptismaux-le-syndicat-national-des-chimistes-controleurs-qualites-et-agro-alimentaire-rejoint-la-centrale-plateforme-nationale


Le Syndicat national des chimistes contrôleurs qualités et agro-alimentaire de Côte d’Ivoire (Synaccqaci) a été porté sur les fonts baptismaux samedi, à l’issue d’un congrès constitutif, tenu à l'Institut national d'Hygiène publique (Inhp) de Treichville.

Le nouveau secrétaire général de ce syndicat, Étienne Oi Ettien, élu avec 69,84 % de suffrage contre 30,16 % pour son adversaire Brouahima Soumahoro a exprimé sa gratitude président de la centrale plateforme nationale, Théodore Zadi Gnagna pour ses conseils quant à la création dudit syndicat, mais aussi, pour son engagement en faveurs des fonctionnaires.

Il a annoncé que ce syndicat a décidé de rejoindre la Centrale plateforme nationale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Ettien Oi Ettien, pour qui, ce congrès est celui de l'unité, a invité le candidat défait à rejoindre son équipe, se proposant de faire de lui, le secrétaire général adjoint du syndicat.

Le président de la Centrale plateforme, invité d’honneur de cette cérémonie, a rappelé que tout secteur, toute corporation a besoin d'un instrument de lutte pour défendre ses intérêts et invité les membres de ce nouveau syndicat à l'unité et à la mobilisation qui seront leur force pour se faire entendre de l'Etat. Il s'est engagé à contribuer à la formation des premiers responsables du nouveau-né pour leur donner les instruments nécessaires pour mener à bien leurs actions syndicales.

Zadi Gnagna a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude au président de la République, Alassane Ouattara pour les acquis concédés aux fonctionnaires, lesquels ont été matérialisés à la fin de ce mois d'août. Il a aussi remercié le Premier ministre, Patrick Achi, la ministre de la Fonction publique, Anne Ouloto et les ministres, Adama Camara et Mariatou Koné pour les négociations fructueuses.

Il a révélé qu'un arrêté sera pris dans les prochains jours par le Premier ministre pour instituer le cadre de discussions sur les revendications sectorielles.

Pour rappel les revendications des chimistes, contrôleurs qualité et agro-alimentaires portent sur la reconnaissance pleine et entière de leurs emplois, la mise en place d'un profil de carrière et l'octroi de primes diverses.

Lambert KOUAME avec Dircom

En lecture en ce moment

Guinée : Bagarre confuse de courte durée signalée à Tombolia et à Coyah...

Education nationale : Les cours paralysés dans la région du Sud-Comoé