Réhabilitation du Csu d'Oress Krobou : le ministre Pierre Dimba met de l'ordre





rehabilitation-du-csu-doress-krobou-le-ministre-pierre-dimba-met-de-lordre


Après son périple dans le département de Taabo, le week-end dernier, le Ministre de la Santé, de l‘Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N'Gou DIMBA, à la tête d'une forte délégation s'est rendu, le samedi 3 et dimanche 4 septembre 2022, dans le canton Krobou.  Une localité de la Sous-préfecture d'Oress Krobou, dans la Région de l'Agneby-Tiassa.  C'est dans la liesse populaire que le Ministre Pierre Dimba, par ailleurs président du Conseil Régional de l'Agneby-Tiassa et sa suite ont été accueillis par la population.

Après les civilités, le Ministre en charge de la Santé a effectué une visite de travail au Centre de Santé Urbain (CSU) de la sous-préfecture d'Oress Krobou.

 S'imprégnant de l'état d'avancement des travaux de cet établissement sanitaire en état de réhabilitation, le Ministre de la "vie'' a donné des instructions fermes demandant aux responsables des travaux de veiller à la transformation totale de cette formation sanitaire, afin de répondre aux attentes des populations.

Même si les travaux connaissent un véritable avancement, le Ministre Dimba a relevé quelques failles. Mieux, il a exigé que tout soit mis dans les normes pour une livraison dans le délai.

Sur place, le Ministre Pierre Dimba a eu des échanges fructueux avec le personnel de santé du CSU. En effet, cette visite, à l'initiative, des responsables de cet établissement, a permis au Ministre en charge de la santé de toucher du doigt les réalités des conditions de travail.

Toutefois, le Ministre Pierre N'Gou DIMBA dit être fier et satisfait du travail abattu par l'ensemble du personnel de ce centre de santé, malgré quelques difficultés observées au niveau matériel.

Il faut rappeler que, le Centre de Santé Urbain d'Oress Krobou est bâti sur une superficie d'environ trois hectares.  Cet espace abrite également les habitations du personnel, notamment le logement de l'infirmière, le logement de la sage-femme et le logement du médecin qui est construction.

En moyenne, le CSU d'Oress Krobou reçoit environ 10 000 patients par an avec un taux d'utilisation de 50% et un taux de fréquentation d'environ 75% par rapport à la population totale.  Avec 11 lits d'hospitalisation, le CSU d'Oress Krobou reçoit environ 250 accouchements par an.  Quant au Centre de Santé Urbain d'Aboudé, il est composé de 5 lits d'hospitalisation et 2 lits d'accouchement avec environ 480 accouchements par an.

 

GZ avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Exploitation d’un gisement pétrolier : deux accords signés entre Ouattara et le président-directeur d’une société d’hydrocarbures

Projet pilote de transformation numérique dans l’agroalimentaire : La Côte d’Ivoire parmi les élus