Décès de la reine Elisabeth II : 70 ans de règne et de difficultés





deces-de-la-reine-elisabeth-ii-70-ans-de-regne-et-de-difficultes


Elisabeth II, reine d’Angleterre, est décédée, ce jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans.

Née le 21 avril 1926, à Londres, Elisabeth II accède au trône, le 6 février 1952, à l’âge de 25 ans succédant ainsi à George VI

Elle aura régné 70 ans, 7 mois et 2 jours, dépassant la durée de règne de son arrière-arrière-grand-mère la reine Victoria (63 ans, 7 mois et 2 jours). Et bat le record du souverain ayant régné le plus longtemps et le plus âgé en fonction.  

Mais ce temps de règne n’a pas été un long fleuve tranquille.

Ses rapports avec la Margareth Tatcher

Les rapports entre la reine et sa première ministre de 1979 à 1990 ont été difficiles.

Nées à seulement cinq mois d'intervalle, Elizabeth II et la "Dame de fer" auraient pu constituer un duo de pouvoir inédit au sein de la puissance britannique. Que non. Et plusieurs sujets les opposaient. Entre autres, la Grève des mineurs au milieu des années 1980.

Entre mars 1984 et mars 1985, près de 100 000 ouvriers ont arrêté le travail pour contester la fermeture d’une vingtaine de mines de charbon. Face à la virulence des syndicats, Margaret Thatcher, peu encline à négocier, y a opposé une fin de non-recevoir, pensant que les épouses des mineurs finiraient par raisonner leurs maris. Elle a vite déchanté, car ces dernières ont rejoint leurs époux dans le combat. Dans ce conflit, la souveraine britannique, censée montrer une neutralité politique à toute épreuve, aurait apporté son soutien aux épouses des mineurs.

Selon Bernard Ingham, son ancien attaché de presse la reine reprochait à Thatcher, sa déférence exagérée. Leur rôle à la tête du royaume semblait confus et même inversé. "Le style de la reine est plus terre-à-terre et domestique, tandis que Mme Thatcher (qui est plus grande en taille) se comporte comme une reine." écrivait le journaliste Anthony Sampson en 1982. 

Pourtant la Reine était un modèle pour la Première ministre britannique. A travers son habillement, notamment les chapeaux, les gants, les manteaux, Margaret Thatcher,  aspirait à être royale.

Toutefois, en 1995, elle honore Margaret Thatcher de l'ordre de la Jarretière, la plus haute distinction britannique et lui rendra le plus bel hommage à l'ancienne Première ministre en se rendant à ses funérailles en 2013, surtout qu’elle n'est allée à aucun enterrement de ses premiers ministres, si ce n’est celui de son mentor Winston Churchill.

Ses difficultés familiales avec son fils préféré, le prince Andrew

Mêlé à d'importants scandales, le prince Andrew a toujours été soutenu par sa mère, la reine Elizabeth II, envers et contre tous.

Parmi tous ces scandales, on se souvient du fameux épisode de l'affaire Epstein, où il a été accusé de viol et d'agression sexuelle sur mineur. Des faits particulièrement graves pour un prince qui vont lui valoir d’être déchu le 13 janvier 2022, de tous ses titres royaux.

Il a perdu son titre d’Altesse royale, ainsi que ses titres militaires, et tous ses parrainages d’associations, sur décision de sa mère, la reine d’Angleterre pour ne pas éclabousser la couronne.

… Avec Lady Diana

Avec Lady Diana, l’épouse de prince Charles, la cohabitation n'a pas toujours été facile pour la reine Elizabeth II qui supportait difficilement certaines habitudes de sa belle-fille. Notamment celle de bronzer nue dans le jardin de Kensington. Des habitudes qui ont causé bien de gênes à la reine.

Une relation qui n’a fait que se dégrader davantage lorsqu’en 1993, Lady Diana dans un ouvrage biographique s'était livrée sans langue de bois sur l’intimité du clan Windsor. Un affront de trop pour la reine Elizabeth II, dont le célèbre credo n’est autre que "quietly, with dignity" ("en silence et avec dignité").

C'est elle-même qui a ordonné à son fils et à Lady Di de divorcer, tant leur situation entachait la réputation de leur famille. Un divorce finalement prononcé en 1996 avant que Charles n’épouse en seconde noce, en 2005, Camilla Parker-Bowles.

Après le décès de la reine Elisabeth II, le prince Charles (73 ans) accède au trône et prend le nom de règne Charles III quand Camilla devient reine consort.

A lire aussi Libération des 49 soldats ivoiriens au Mali : Gbagbo propose ses services, la réponse du gouvernement

 Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Le tabouret d'Ehouo !

Un hélicoptère MI-24 de l'armée ivoirienne porté disparu dans le nord