Rentrée scolaire 2022-2023 dans l’Education catholique : le Père N’Dreman invite les acteurs du système à rester concentrés sur la réforme, leur « boussole »





rentree-scolaire-2022-2023-dans-leducation-catholique-le-pere-ndreman-invite-les-acteurs-du-systeme-a-rester-concentres-sur-la-reforme-leur-boussole


Les jeudi 29 et vendredi 30 septembre 2022, s’est tenue au Centre d’accueil Diocésain de Yamoussoukro, la réunion de rentrée scolaire 2022-2023 de l’éducation catholique en Côte d’Ivoire. Cette réunion, consacrée aux rapports d’activités de l’année précédente et aux perspectives pour l’année en cours, a été une occasion pour le secrétaire exécutif national de l’Éducation Catholique, le Père Jean-Luc N’Dreman d’inviter les acteurs du système éducatif catholique à rester concentrés sur la réformes qui leur sert de boussole.

Depuis l’année 2017, l’éducation catholique a initié des réformes dans le but de rendre l’école catholique plus performante, rappelle-t-on.

Si ces réformes ont donné des résultats satisfaisants aux plans légal, ecclésial, administratif, social fiscal que sur le plan comptable et financier, le secrétaire exécutif national de l’Éducation Catholique se réjouit beaucoup plus des résultats scolaires enregistrés par sa structure pour l’année scolaire 2021-2022.

Ainsi, au titre de la session 2022, les résultats des examens à grand tirage de l’Éducation Catholique se sont caractérisés par une hausse au CEPE et au BAC et une baisse significative au BEPC, un axe de progrès à améliorer.

Sur le plan national, l’on a enregistré pour l’année scolaire 2021-2022, les résultats suivants : 64,76 au CEPE, 28,89 % au BEPC et 30,78 au Baccalauréat, rappelle-t-on.

« Les résultats des examens à grand tirage (CEPE, BEPC, Baccalauréats toutes séries confondues) qui constituent un point d’attention pour chacun et pour tous, démontrent encore une fois de plus que l’Éducation Catholique est la locomotive de l’Éducation en Côte d’Ivoire », a affirmé le Père.

Pour le premier responsable de l’éducation catholique en Côte d’Ivoire, ces résultats montrent que l’appel, en début d’année scolaire 2020-2021 du président de la Commission pour l’Éducation Catholique a été entendu à savoir « battre chaque année notre propre record ».

« Les résultats aux examens scolaires de l’année dernière indiquent certes que des efforts ont été faits dans l’ensemble, mais nous appellent à redoubler encore plus d’efforts cette année scolaire 2022-2023 en vue de battre notre propre record dans tous les examens », a-t-il appelé, se satisfaisant, en outre desdits résultats qui selon lui, montre l’importance et la qualité du travail abattu par tous les acteurs de l’Éducation Catholique, chacun à son niveau, dans un élan de solidarité et de convergence de synergie en faveur de ce vaste projet commun.

Il a saisi l’occasion pour saluer, la justesse de la décision des Évêques d’engager très tôt, la réforme de l’Éducation Catholique et de leur adresser ses vifs remerciements pour leur soutien constant dans la mission d’éducation et de formation de la jeunesse ivoirienne.

Tout en encourageant les acteurs à poursuivre avec foi les chantiers déjà entamés en participant activement à la reprise des activités des groupes de travail et au lancement des activités de la Commission Permanente de Concertation et de Dialogue Social, le père N’Dreman a relevé les principaux défis prioritaires qui se présentent à la Commission Permanente. Entre autres, la rédaction du statut général du travailleur de l’Éducation Catholique, la rédaction de la convention collective professionnelle de l’Éducation Catholique, l’élaboration du référentiel des métiers de l’administration scolaire catholique et la poursuite des réflexions en cours sur la création d’antennes pédagogiques en vue d’améliorer l’encadrement des enseignants.

Cette année scolaire 2022-2023 dans l’enseignement catholique est placé sous le même thème que l’année dernière « soyons des citoyens responsables pour bâtir dans le Christ, une école de qualité », note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Après sa vidéo : l’ordinateur de DJ Arafat remis à Tina Spencer

Le parrain de la drogue El Chapo condamné à perpétuité aux Etats-Unis