Coupe CAF : le Sporting de Gagnoa anticipe les salaires et double les primes de ses joueurs face à l’ASEC





coupe-caf-le-sporting-de-gagnoa-anticipe-les-salaires-et-double-les-primes-de-ses-joueurs-face-a-lasec


Le Président du conseil d’administration du Sporting club de Gagnoa, Yssouf Diabaté, a annoncé samedi 22 octobre 2022 dans un entretien accordé à la presse à Gagnoa, qu’il paiera en anticipé dans les prochains jours, les salaires de fin de mois de ses joueurs, et doublera les primes de victoire de ces derniers, par rapport au match de barrage devant opposer le Sporting à l’ASEC Mimosas d’Abidjan, pour les poules de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

« Je crois en la victoire finale contre l’ASEC », a d’emblée déclaré M. Diabaté, espérant que cet apport financier sera une motivation supplémentaire pour ces joueurs. « Aujourd’hui, nous avons le minimum », a-t-il assuré, indiquant que son équipe à aujourd’hui les moyens financiers et humains pour jouer les matchs de poules, qui passent par une qualification contre l’ASEC.

Il a expliqué que le Conseil d’administration a pu assurer le déplacement à Monrovia au Libéria au premier tour, avant de séjourner six jours en Algérie dans un hôtel quatre étoiles.

« Certes sur papier, l’ASEC part favori, mais, il s’agit d’une compétition en aller-retour et le meilleur va gagner », a-t-il indiqué, avant d’indiquer que son équipe va s’armer de « courage et d’abnégation » pour arracher la qualification pour les matchs de poules de la coupe CAF.

Deux autres attaquants venus de la RDC, vont étoffer l’effectif avant les matchs de qualification, prévues les 2 et 9 novembre à Yamoussoukro. Au moins 200 supporters venant de Gagnoa, sont annoncés pour la rencontre aller et le double, pour le match retour.

Yssouf Diabaté a félicité les joueurs et les supporters pour les performances réalisées, rappelant qu’il s’agit d’une « grande première » dans l’histoire du Sporting club de passer les deux premiers tours préliminaires.

Celui qui est aussi député-maire de Gagnoa, a rappelé que depuis qu’il a pris les rênes du club en 2011, c’est en 2021-2022, que l’ASEC a battu Gagnoa en aller-retour. Le Sporting a toujours battu l’ASEC, dont trois fois au Biaka Boda de Gagnoa, a-t-il révélé.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Éliminatoires mondiale 2022 : Beaumelle explique l'absence de Wilfried Zaha

Côte d’Ivoire/ Leadership féminin : Chantal Fanny livre des secrets