Burkina Faso : La cérémonie des Kundé 2022 reportée





burkina-faso-la-ceremonie-des-kunde-2022-reportee

Jah Press à Ouaga, Commissaire général des Kundé



Après le coup d'État du capitaine Ibrahim Traoré le 30 septembre dernier, le calendrier culturel au Burkina Faso a été fortement modifié. Les Kundé d’Or, la cérémonie de récompenses des artistes et professionnels de la musique au pays des hommes intègres vient d’être reportée après le changement de date ou l’annulation pure et simple de plusieurs autres évènements privés du pays.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le commissariat général piloté par Salfo Soré, annonce le report des 21e Kundé. « En raison des derniers évènements survenus au Burkina Faso, le Commissariat général des Kundé, cérémonie de récompenses des artistes et professionnels de la musique, porte à la connaissance de l'ensemble des acteurs de la musique au Burkina Faso, des partenaires, des producteurs et des mélomanes africains que la 21eme édition des Kundé, initialement prévue pour le 25 novembre 2022, est reportée à une date ultérieure », annonce le communiqué signé de Salfo Soré dit Jah Press.

A lire également: UNJCI : Jean-Claude Coulibaly, candidat « pour satisfaire totalement les engagements pris devant les journalistes de Côte d’Ivoire »

Dans la même note d’information, Jah Press « présente ses excuses aux artistes musiciens, aux managers et producteurs de musique, aux sponsors, aux partenaires et au public, pour les désagréments que ce report pourrait occasionner ».

Ce report est un coup dur pour l’équipe organisationnelle des Kundé. Déjà en  2020, la 20e édition avait été reportée en raison de la pandémie du covid-19. Elle avait finalement pu se tenir le 26 novembre au Palais des sports de Ouaga 2000 dans un climat politique délétère après le massacre du 14 novembre 2021 où 53 gendarmes avaient trouvé la mort à Inata dans la province du Soum.

L’évènement s’était tenu sous le thème : ‘’Résistance et résilience, le Burkina Faso reste debout !’’. C’était une thématique d’actualité qui visait à soutenir les Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Malheureusement après les Kundé 2021, deux coups d’Etats ont secoué le pays des hommes intègres. C’est d’abord le président élu Roch Marc Christian Kaboré qui a été renversé par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba le 24 janvier 2022. Ce dernier a ensuite été chassé du pouvoir par le capitaine Ibrahim Traoré le 30 septembre 2022. Une situation politique instable qui rend toute entreprise culturelle improbable.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le politicien

Négociations pour le retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire : le gouvernement explique