AJMCI : Le district du Zanzan accueille du 29 décembre 2022 au 3 janvier 2023, la 9e édition de la «Caravane d’appel et d’actions sociales »





ajmci-le-district-du-zanzan-accueille-du-29-decembre-2022-au-3-janvier-2023-la-9e-edition-de-la-caravane-dappel-et-dactions-sociales


Le district du Zanzan accueille du 29 décembre 2022 au 3 janvier 2023, la 9e édition de son activité de grande mobilisation, de sensibilisation et de formation, dénommée la «Caravane d’appel et d’actions sociales », a annoncé le président du comité d’organisation, Abdoul-Razak Salimou au sortir du 2e conseil national de la mandature 2021-2024 du Bureau exécutif de l’Association des jeunes musulmans en Côte d’Ivoire, tenu du vendredi 27 au samedi 29 octobre 2022, à Yopougon-Niagon.

Selon Abdoul-Razak Salimou, la Caravane d’appel et d’actions sociales (Cada) consiste à aller à la rencontre et à séjourner avec les populations des villes et villages d’une région donnée durant cinq à six jours autour d’activités de sensibilisation, de formation, d’échanges et de solidarité.

Cette activité, a-t-il ajouté, réunira plus de 500 jeunes musulmans venant de toutes les régions de la Côte d’Ivoire qui sillonneront 30 villes et villages des régions du Gontougo et du Bounkani et va tourner autour du thème « Face aux exigences de sécurité, de paix et de développement : quelle contribution de la jeunesse ? » 

Selon le PCO, le Bureau exécutif de l’AJMCI a choisi le district du Zanzan afin d’apporter des réponses idoines en vue de préserver la paix, de garantir la sécurité afin d’assurer le développement à cette partie du pays qui fait face à la résurgence des attaques terroristes et autres actes de déstabilisation.

L’AJMCI qui entend à travers cette caravane apporter son appui aux actions de développement du gouvernement sollicite l’implication des autorités, des ainés et des militants pour la réussite de cette tournée.

Le président national de l’AJMCI, Amadou Kamissoko, a à son tour, invité l’ensemble des présidents régionaux à tout mettre en œuvre pour une participation massive, annonçant que lors de cette caravane, 30 bases de l’AJMCI seront installées et plus de 5.500 personnes vont bénéficier de consultations et de soins gratuits.

La dernière édition s’est déroulée en 2019 dans le Kabadougou et Folon et a permis de visiter 30 localités de ces régions, dit-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Manifestations aux États-Unis: Donald Trump opte pour la manière forte

Desserte en eau potable dans le Sud-Comoé : Le gouvernement rassure les populations de Samo et de Bianouan