UNJCI : Après l’invalidation de sa candidature, la Team Lance saisit la justice et exige la mise sur pied d’un comité ad’ hoc





unjci-apres-linvalidation-de-sa-candidature-la-team-lance-saisit-la-justice-et-exige-la-mise-sur-pied-dun-comite-ad-hoc


Après l’invalidation de sa candidature, la liste cohésion, action et professionnalisme, conduite par Lance Touré, a décidé de saisir, les juridictions compétentes pour l’application des textes de l’unjci et sauver la face des journalistes en Côte d’Ivoire, a annoncé ce jeudi 10 novembre 2022, le porte-parole de ladite liste, Kra Bernard, face à la presse.

Pour cette liste, au regard de l’environnement qui prévaut actuellement et au regard des risques qui se profilent à l’horizon, il n’est pas bien séant d’organiser des élections dans ces conditions.

« La liste cohésion, action et professionnalisme a décidé en toute responsabilité de saisir les juridictions de notre pays pour l’application pure et simple de nos textes et pour sauver la face des journalistes en Côte d’Ivoire », a annoncé Kra Bernard, précisant que les avocats sont à pied d’œuvre pour suivre la procédure.

Cette liste exige en outre, la mise sur pied d’un comité ad’ hoc pour évacuer les affaires courantes de l’UNJCI jusqu’à la convocation d’un congrès en bonne et due forme, à partir du moment où, selon elle, « tout est forclos ».

Le candidat tête de liste, Lance Touré s’est offusqué que le conseil des sages ait pris partie en n’écoutant qu’une seule liste. Pour lui, on doit tout remettre à plat pour repartir sur de nouvelles bases, ajoutant qu’on ne va pas à des élections pour exclure des gens.

Après des sons discordants au sein du Conseil d’administration entre le président et son vice président suite au rejet de la liste conduite par Lance Touré, les choses sont rentrées dans l’ordre et ledit conseil a endossé à l’unanimité, cette décision d’invalidation.

Cette crise est intervenue entre les membres du Conseil, mardi 8 novembre 2022 après que le vice-président a rendu public, dans un communiqué, la décision invalidant la « Team Lance », conduite par Lance Touré. Quelques heures après, un autre communiqué, émanant du président dudit conseil dit ne pas reconnaitre cette invalidation.

Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19, terrorisme, développement durable, réforme de l’ONU : Kandia Camara fait entendre la voix de la Côte d’Ivoire aux Nations unies

Région du Béré : Le village de Nakara attaqué