Côte d’Ivoire / soirée littéraire '' A lire et à boire'' : Le message de l'auteure Assita Sidibé aux écrivains ivoiriens





' A lire et à boire',Assita Sidibé,3 mensonges de la nuit''


L'écrivaine ivoirienne, Assita Sidibé, auteure de l'ouvrage, '' 3 mensonges de la nuit'' qui était l'invité principale de la soirée de dégustation littéraire dénommée '' A lire et à Boire'', ce vendredi, à Cocody, a exhorté les acteurs du livre, écrivains, éditeurs et autres, à s'impliquer davantage dans cette initiative orchestrée par la jeune promotrice ivoirienne Flora Niagne, visant a faire la promotion des écrivains et de leurs différents ouvrages au grand public. 

 

A lire egalement : Littérature/ Troisième saison de ''A lire et à boire'' : De grosses innovations annoncées

 

'' A lire et à boire" permet aux écrivains de se faire connaître, et ce n'est toujours pas facile de se faire connaitre.  Je déplore fortement le fait qu'il y ait très peu d'écrivains présents aux différentes soirées de "A lire et à Boire". Moi je pense qu’avant de prétendre que d'autres personnes nous aident, il serait bon et judicieux que, nous même auteurs ivoiriens, fassions le premier pas’’ a-t-elle déclaré.

 

A lire aussi :  Soirée Littéraire ‘’A lire et à Boire’’/ La poétesse Liema Bissouma décortique son ouvrage ‘’ Agonies féminines’’
 

C’est donc dans une salle de l’accoustic bar, qui a refusé du monde que l’œuvre de 75 pages d'Assita Sidibé, ‘’ 3 mensonges de la nuit’’ a été décortiqué de bout en bout par les amoureux de la littérature. 
Il s’agit donc d’un ouvrage dans lequel l’auteure met en exergue ‘’le mensonge’’ qui, selon elle, peut être à la fois destructeur et sauveteur. ‘’ j’ai écrit 3 mensonges de la nuit pour aider les gens à arrêter de mentir. Depuis l’aube des temps, nous mentons tous. Tout le monde ment ,  il y a des mensonges qui sont méchants. Un mensonge qui peut sauver des vies ou un mariage, c’est parfait. Mais un mensonge peut être très destructeur ‘’ a-t-elle soutenu avant de se livrer aus questions du public.
 

A lire également : Soirée littéraire ‘’A lire et à boire''/ Des écrivains souhaitent la pérennisation de l’événement

 

Notons que les invités présents ont eu droit à plusieurs prestations artistiques. Notamment les slameurs de l’Ecole des poètes qui, comme à chaque soirée ‘’ A lire et à boire'' , ont déclamé les textes de l’ouvrage à l’honneur. Un groupe de jeunes femmes balafonistesAfrika Mah , le groupe Lyrics-G et la chanteuse reggae Ennemeya Queen, ont également gratifié le public d’un très beau spectacle qui s’est achévé par une séance de dédicace avec l’auteure Assita Sidibé. 

Gael ZOZORO

En lecture en ce moment

Ficgayo 2019 : Le programme réaménagé en accord avec les partenaires

Six mois après sa mise en place le mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny" fait son bilan à mi-parcours