Lutte contre le cancer des enfants/ Yapo Alain Damien appelle à la solidarité





Cancer du sein


La lutte contre lecancer de l’enfant. L’Ong Aline en a fait son cheval  de bataille. En effet, Yapo Alain Damien a dressé le bilan à mi-parcours de son organisation, le lundi 2 avril 2019 au siège de ladite organisation. Pendant trois mois bien chargé, les membres de l’Ong Aline ont mené de nombreuses actions en faveur des enfants atteints du cancer internés au centre Hospitalier et universitaire de Treichville.

Selon Damien Alain Yapo c’est pour son organisation, un devoir de donner le sourire aux mômes souffrants du cancer « le 16 février dernier, qui marque chaque année, la journée internationale des malades atteints du cancer a été le début de nos activités. A cet effet nous avons passé une journée avec les enfants atteints du cancer.Nous avons fait des dons de vêtement d’enfants, don de vivre.

Cette journée a été meublée par le nettoyage des locaux du service où sont pris en charge les enfants atteints du cancer. Nous avons pris en charge des actes médicaux des enfants. Nous avons fait des dons en nature et numéraires aux enfants malades. Cette activité consistait au lancement de nos activités de l’année »,a-t-il déclaré. Il continu pour préciser qu’ils ont eu une rencontre avec le corps médical au service oncologie, pédiatrie signer un partenariat avec l’Ong Aline. « Nous avons donné des diplômes de reconnaissances aux médecins pour le service rendu au quotidien aux enfants souffrants du cancer »,souligne-t-il.

A en croire, le président de l’Ong Aline, il y a un regain d’espoir pour les enfants atteints du cancer. Cependant il affirme que le cancer n’a pas un bon pronostic « C’est vraiment difficile pour ces enfants atteints du cancer. Il faudrait que l’enfant arrive tôt à l’hôpital pour sa prise en charge. Le cas contraire c’est le pire qui se produit. La plupart des enfants arrivent tard à l’hôpital »,a-t-il déclaré.

Damien Yapo soutien qu’il est important des campagnes de sensibilisation afin d’informer les populations sur la manifestation de la maladie « Nous nous sommes aussi donné pour mission de faire le tour des villes de l’intérieur pour des campagnes de sensibilisation sur le mal pernicieux. Nous assistons régulièrement aux cas extrêmes où les enfants ferment définitivement les yeux ». Face au décès de nombreux enfants atteints du cancer, le président l’Ong Aline et ses collaborateurs ne comptent pas baisser les bras de sitôt. « Nous sommes au quotidien avec les enfants atteints du cancer. C’est avec beaucoup de peine qu’on assiste à la disparition de ces mômes. Certains qui résistent encore sont au Chu seul avec leur parent. Ils ont souvent envie de parler avec quelqu’un. Un matin on apprend les décès. Nous ne faisons que nous armer de courage à poursuivre le combat aux côtés de ceux qui sont en vie. 

Nous pensons qu’il y a de l’espoir. Il le cas de Gnagne Ange que nous avons suivi avec nos moyens. L’enfant a repris les cours. Ça donne du tonus au travail que nous faisons», a-t-il laissé entendre. L’Ong Aline a de nombreuses activités les jours à venir. A cet effet, le président fondateur Damien Alain Yapo sollicite l’aide des personnes généreuses de se joindre à l’Ong afin de donner le sourire aux enfants.

« C’est un appel à la solidarité que lance. Tous ceux qui souhaitent donner la joie de vivre aux enfants atteints du cancer sont priés de nous contacter. L’appel va à l’endroit aussi des organismes internationaux. »,a-t-il mentionné.Damien Alain Yapo martèle que « Ce sont environ 70% des enfants atteints du cancer qui meurent par an. »

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Concours administratifs 2019 : 406 concours pour 14.939 postes budgétaires

Des cadres du Pdci apportent leur soutien au Rdhp Unifié