Avant le coup d'envoi du Chan 2022, la Côte d'Ivoire domine la Libye en amical





avant-le-coup-denvoi-du-chan-2022-la-cote-divoire-domine-la-libye-en-amical


Premier test grandeur nature réussi pour l’équipe de Côte d’Ivoire locale. En stage à Tunis (Tunisie) pour la phase finale du CHAN 2022 en Algérie (13 janvier-4 février 2023), les Eléphants ont dominé la Lybie (1-0) ce mardi après-midi en match amical au stade Chedly Zouiten de Tunis, avec une réalisation toute en puissance de Karamoko Sankara. Lancé en profondeur, l’attaquant ivoirien s’engouffre dans la défense des Chevaliers de la Méditerranée avant de déclencher un missile au premier poteau (72e, 1-0).

Le match face à l’équipe libyenne, qualifiée également pour le CHAN, était une belle opportunité pour le sélectionneur ivoirien d’évaluer le travail entrepris depuis le 24 décembre dernier à Yamoussoukro. 
Et surtout de voir la capacité de réaction de ses hommes dans le froid tunisien, conditions climatiques identiques à celles de l’Algérie, pays hôte du 7e rendez-vous des sélections nationales locales. 
C’est fort à propos que le Sélectionneur Souhalio Haïdara a mis en place deux équipes de 11 joueurs pour chaque période de jeu. 
Seul le latéral gauche Gbaï Moïse a disputé l’intégralité de la rencontre. 
Bâti autour de Goua Marc dans l’entrejeu, la première équipe a eu une maitrise sur la partie mais elle a pêché par précipitation. La première explication s’est donc achevée sur un score de parité vierge (0-0). 
Avec plus de mobilité et de rapidité dans l’exécution, la seconde équipe a baladé les Libyens. Nettement supérieurs à leurs adversaires, les Eléphants locaux se sont logiquement imposés (1-0) grâce avec l’unique réalisation de la partie signée Karamoko Sankara (72e). 
La Côte d’Ivoire dispute son second match amical, le 9 janvier prochain, contre la Mauritanie. Les Mourabitounes sont qualifiés pour le CHAN. 

Les deux équipes ivoiriennes 

Equipe 1
Gardien : Bamba Drissa
Défenseurs : Badjo Anthony, Traoré Issif, Andé Habib, Gbaï Moïse
Milieux : Goua Marc, Sidibé Alpha, Diarrassouba Salifou
Attaquants : Oura Anicet, Konaté Abdramane, Sylla Mohamed
 
Equipe 2
Gardien : Diakité Amine
Défenseurs : Coulibaly Souleymane, Siahouné Aziz, Attohoula Yao, Gbaï Moïse
Milieux : Essis Baudelaire, Zoungrana Mohamed, Zouzoua Pacôme
Attaquants : Ouotro Patrick, Kramo Aubin, Karamoko Sankara. 


GZ avec Sercom Fif 

En lecture en ce moment

Gagnoa : Des chiffres alarmants sur les cas de viol révélés par la Commission des droits de l'homme

Manifestations contre un 3e mandat : le siège du PDCI à Daoukro saccagé