Evaluation des politiques publiques : Un atelier pour renforcer les capacités des acteurs





evaluation-des-politiques-publiques-un-atelier-pour-renforcer-les-capacites-des-acteurs

Une vue des autorités qui ont participé à la cérémonie d'ouverture de l'atelier



Un atelier relatif à la mission du Laboratoire d’action contre la pauvreté Abdul Latif Jameel (J-PAL) et le Centre de recherches d’innovations for poverty action (IPA), en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’un partage d’expériences sur les méthodes et bonnes pratiques en matière d’évaluation des politiques publiques, a ouvert ses portes le jeudi 12 janvier 2023, à Abidjan.

L’initiative de cette rencontre a pour objectif, selon le ministre, secrétaire général de la Présidence, de renforcer les capacités des équipes techniques, mais également des décideurs et hauts responsables impliqués dans l’exécution des projets concernés. « Cette première session portera essentiellement sur les questions liées à la protection sociale, et permettra d’aborder, entre autres, les problématiques se rapportant aux transferts monétaires et aux filets sociaux », a précisé Abdourahmane Cissé.

A lire également: Accident de Yamoussoukro : Les 1ers résultats d’enquête livrés

La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, présente à cette cérémonie, s’est réjouie de la place qu’occupe le social dans les plans d’action du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. «Les sessions de partage d’expériences, qui seront organisées au cours de cette mission, contribueront à renforcer les capacités et à capitaliser les leçons apprises des bonnes pratiques évaluatives dans le monde », a-t-elle indiqué.

Pour mémoire, le parlement ivoirien a adopté, le 14 décembre 2022, la loi relative à l’évaluation des politiques publiques. Elle vise à renforcer la culture de la transparence et de la redevabilité au sein de l’administration afin de garantir une efficacité de l’action publique.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier a enregistré la présence de la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, et de Mme Esther Duflo, Prix Nobel d’économie, qui coordonne le partenariat stratégique de la Côte d’Ivoire sur la thématique de l’évaluation d’impact.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Employabilité des jeunes, innovation numérique pour une agriculture durable, … : Trois acteurs majeurs s’unissent pour lancer le projet DigiGreen and Agri

Eau potable pour tous : Deux Unités Compactes Degrémonts (UCD) offertes à la ville de Divo