Signature de Partenariat Eranove – KFW-IFE : Recruter 1100 jeunes à l’horizon 2027





signature-de-partenariat-eranove-kfw-ife-recruter-1100-jeunes-a-lhorizon-2027


Le groupe Eranove et KFW-facilité investissements pour l'emploi (IFE) ont signé une convention de partenariat, jeudi 26 janvier 2023, à la Maison de l'entreprise au Plateau. En présence du ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, N'Guessan Koffi, ces deux entités ont scellé leur union dans le cadre du projet « Eranove academy » dont l’objectif est de développer une offre de formation industrielle pour le continent africain.
Dans le cadre de ce projet, le groupe Eranove qui s’est constitué en consortium (CIESODECI et Eranove Academy) dirigé par Eranove SA, prévoit un investissement total de 20,67 millions d'euros (plus de 13,52 milliards FCFA). La Facilité Investissements pour l’emploi (IFE) accorde une subvention de 5,17 millions d’euros, soit 3,38 milliards FCFA (25 %).

Cette initiative est née, selon le directeur général de la CIE et de la SODECI, Ahmadou Bakayoko, du « constat que la main d’œuvre qualifiée était manquante dans nos domaines et que nous avions à l’échelle du groupe Eranove des compétences transversales et des équipements qui pouvaient servir d’autres acteurs de l’industrie ». 

« Notre objectif à travers l’opérationalisation du projet Eranove Academy est clair et ambitieux : former des techniciens, ingénieurs et des cadres industriels pour les qualifier à exercer des métiers dont la demande est forte sur le marché de l’emploi en Côte d’Ivoire. Nous entendons ainsi, soutenir la vision du président de la République qui a décrété l’année 2023, année de la Jeunesse », a déclaré Marc Albérola, directeur général du groupe Eranove. Qui a ajouté : « A terme, nous prévoyons de recruter près de 1 100 jeunes dans nos filiales à l’horizon 2027. À travers ce dispositif innovant, les compétences qui sont visées sont transverses au secteur industriel : compétences techniques, numériques, commerciales et managériales requises (actuellement ou dans un futur proche) et sont mutualisées avec celles des métiers de l’électricité, de l’eau, de l’assainissement, de l’environnement, en prenant en compte les nécessités de la préservation de la biodiversité et les impacts sur le climat ».
Les formations seront dispensées dans des établissements déjà existants à Abidjan, notamment au Centre des métiers de l’électricité, à Bingerville, et au Centre des métiers de l’eau, à Yopougon, ainsi que dans les locaux en création d’Eranove Academy qui ouvriront dans le courant de l’année 2023.

Modeste KONE 

En lecture en ce moment

Opération « Pour sauver ma vie, je quitte les zones à risque »: Le gouvernement lance le déguerpissement de 54 sites à partir du 5 juin

Le gouvernement adopte une ordonnance portant sur le système de transport intelligent