Covid-19 : La Côte d’Ivoire annonce l’ouverture de ses frontières terrestres, à compter de ce mercredi





covid-19-la-cote-divoire-annonce-louverture-de-ses-frontieres-terrestres-a-compter-de-ce-mercredi


Les frontières terrestres de la Côte d’Ivoire seront rouvertes, à compter de ce mercredi 15 février 2023, à minuit, a annoncé le porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly, après un Conseil des ministres, tenu ce mercredi, au Palais présidentiel, sous la présidence du président de la République, Alassane Ouattara.

Dans le cadre de la propagation de la maladie du Covid-19, le gouvernement ivoirien a décidé le 20 mars 2020 de la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes de la Côte d’Ivoire à tout trafic de personnes, et ce, à compter du 22 mars 2020.

« Au regard de l’évolution favorable de la situation sanitaire mondiale et de la reprise de l’activité économique, les frontières aériennes et maritimes ont été ouvertes. Dans cette même dynamique, le décret adopté ce jour, fixe l’ouverture des frontières terrestres pour compter du mercredi 15 février 2023, à minuit », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Cette décision de réouverture, selon Amadou Coulibaly intervient après la maîtrise des voies secondaires de passage clandestin par les forces de sécurité, permettant ainsi une redirection des voyageurs vers les passages officielles de traversées afin de pouvoir assurer un meilleur contrôle du flux migratoire. Il a saisi l’occasion pour appeler les voyageurs à emprunter les voies de passage officiels.

Une décision qui devrait réjouir les sociétés de transport inter-Etats qui ont souhaité l’ouverture des voies terrestres en vue de la reprise de leurs activités.

Lambert KOUAME  

 

En lecture en ce moment

COVID-19 : Un décès et 41 nouveaux cas enregistrés ce dimanche

Avant le retour de Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé se confie à Dieu