Entrée en vigueur du permis à points : Les chauffeurs de gbakas objet de railleries





entree-en-vigueur-du-permis-a-points-les-chauffeurs-de-gbakas-objet-de-railleries


Le permis à points est entré en vigueur, en Côte d'Ivoire, mercredi 1er mars 2023. Les chauffeurs des mini-cars communément appelés gbakas, accusés à tort ou à raison d'être les rois de l'incivisme sur les routes, sont l'objet de railleries. Pour de nombreux usagers, c’est le début de la fin des rodéos et autres mauvais comportements de ces derniers.

En effet, d’après des avis sur le terrain et sur les réseaux sociaux, les actes d’incivisme des conducteurs de gbakas vont prendre fin. D'autant plus qu’en cas d’infraction, ils seront sévèrement punis.

Avec beaucoup d'humour et leur langage typiquement ivoirien, les internautes chahutent ces transporteurs.

«Affaire d’enlever points sur permis de conduire-là, jusqu’à 18 h, je sais que c’est 5 points qui vont rester à Mahadou», a soutenu un usager.

Un autre ajoute : «Le permis à points a pris effet, il y a 14 mn. Il y a un chauffeur qui vient de nous dépasser sur le Latrille, je suis sûr qu’il a déjà perdu 8 points sur ses 12».

Et même les chauffeurs des véhicules personnels n’échappent pas aux railleries : «Le tonton qui dit toujours que son permis est plus âgé que nous, vient de perdre tous ses points». Sacrés Ivoiriens!

 

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire : point de situation sécuritaire à Abidjan et à l’intérieur lundi matin

Eléphants de Côte d’Ivoire :Deux matches amicaux avant le grand bain