Pour sa première visite en Côte d’Ivoire, le président gambien et Alassane Ouattara signent 3 accords de coopération





pour-sa-premiere-visite-en-cote-divoire-le-president-gambien-et-alassane-ouattara-signent-3-accords-de-cooperation


Pour sa première visite en Côte d’Ivoire, le président gambien Adama Barrow et son homologue ivoirien Alassane Ouattara ont signé, ce jeudi 27 avril 2023 au Palais présidentiel, trois accords de coopération entre les deux pays.

Il s’agit d’un accord-cadre de coopération entre le gouvernement de la République de Côte d'Ivoire et le gouvernement de la République de Gambie.

Cet accord définit le cadre général de coopération entre les parties en vue de renforcer leur relation bilatérale dans le respect mutuel du principe de l'égalité souveraine des Etats. La coopération dans les 18 domaines définis dans l'Accord est mise en œuvre au moyen d'accords complémentaires à conclure entre les parties.

Pour ce faire, les parties instituent un mécanisme de consultations régulières au niveau des ministres ou de leurs représentants, y compris au niveau des experts sur des questions bilatérales régionales et internationales d'intérêt commun.

Il entre en vigueur à compter de sa date de signature. Il est conclu pour une période de 5 ans renouvelable par tacite reconduction.

Le 2è accord est relatif aux services aériens entre la République de Côte d'Ivoire et la République de Gambie.

Il a pour objet de favoriser le développement du transport aérien entre les territoires des parties.

Pour ce faire, chaque pays accorde à l'autre, des droits aux fins des services aériens internationaux, réguliers ou non réguliers, effectuées par les transporteurs aériens de l'autre partie. Il s'agit du droit de survoler son territoire sans atterrir, du droit d'effectuer des escales sur son territoire à des fins non commerciales.

En outre, chaque pays a le droit de désigner à l'autre, un ou plusieurs transporteurs aériens aux fins d'exploitation des services agréés sur les routes spécifiées.

L'Accord s'appliquera à titre provisoire à compter de sa date de signature et entrera en vigueur à la date à laquelle les parties se seront mutuellement notifiées par la voie diplomatique l'accomplissement des formalités légales requises.

Quant au dernier accord, il porte sur la coopération dans le domaine de l'énergie entre le gouvernement de la République de Côte d'Ivoire et le gouvernement de la République de Gambie.

Par cet Accord, les parties conviennent de coopérer à la recherche efficace, au développement, à l'exploitation, au commerce, à la distribution et à l'utilisation de toutes formes d'énergie, renouvelable ou non renouvelable, à l'échange de planification énergétique, la recherche et le développement, la formation de la main-d'œuvre, l'échange d'expertise et d'information, ainsi que la sécurité de l'approvisionnement énergétique.

Elles instituent un Comité consultatif pour promouvoir et suivre les différentes activités de coopération envisagées.

Conclu pour une période de 5 ans renouvelable par tacite reconduction, l'Accord entre en vigueur après réception de la dernière notification de l'accomplissement des procédures juridiques internes, conformément à la législation de chaque partie.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Situation au Niger : pour Gbagbo, c’est un leurre de dire qu’on va réinstaller Bazoum au pouvoir

Côte d’Ivoire / Investissement : Désormais un numéro d’identifiant unique (IDU) pour immatriculer les entreprises