Liberté de la presse : classée 54è sur 180 pays, la Côte d'Ivoire recule





liberte-de-la-presse-classee-54e-sur-180-pays-la-cote-divoire-recule


La Côte d’Ivoire a perdu 17 places dans le dernier classement annuel de Reporters sans frontières publié ce mercredi 3 mai 2023, à l’occasion de la journée de la liberté de la presse.

Classé 37ème en 2022, le pays d’Alassane Ouattara, occupe désormais le 54ème rang sur 180 pays avec un score de 68,83.

A en croire l’organisation non gouvernementale internationale, le paysage médiatique ivoirien est parmi les plus politisés et polarisés d'Afrique de l'Ouest. ‘’ Les journalistes sont parfois convoqués pour être interrogés par les procureurs, et certains font l'objet d'agressions physiques ou verbales. Il n'est pas rare que des journaux soient suspendus‘’, rapporte Rsf.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Réforme constitutionnelle, Guikahué répond à Ahoussou : "autant il se trouve de mauvais médecins, l’on peut aussi avoir de mauvais juristes"

Inscription de Laurent Gbagbo sur la liste électorale : Charles Gnaoré répond à Katinan Koné