Fif : un an après son élection, Idriss Diallo dresse son bilan





fif-un-an-apres-son-election-idriss-diallo-dresse-son-bilan


Le Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), présidé par M. Yacine Idriss Diallo a dressé, ce lundi au cours d’une rencontre tenue à l’hôtel Radisson Blu Aéroport, le bilan de sa première année de mandature. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), M. Yacine Idriss Diallo a situé l’enjeu de cette conférence-bilan.
 « Il y a de cela un an, le Seigneur nous a permis d’être élu à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football. A partir de ce moment-là, nous nous sommes mis dans la posture de celui qui doit faire avancer le football ivoirien. Et nous sommes convaincu qu’on ne peut rien réaliser sans la solidarité et la fraternité. Surtout à un moment particulier où notre pays, la Côte d’Ivoire aura l’honneur d’organiser la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Nous devons alors faire l’union sacrée autour de notre football. Pour notre part, nous nous sommes donc attelés à mettre en œuvre les engagements que nous nous sommes fixés pendant notre campagne et pour essayer de développer le football », a-t-il indiqué d’entrée.

Alors, comme une équipe de football, le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a résumé le bilan des activités de son Comité Exécutif en onze (11) points. 

A savoir : les Statuts, le Comité Exécutif, la Bonne Gouvernance et la Transparence, la Réorganisation de la Direction Technique Nationale, la Relance des relations avec les instances de tutelle, les Compétitons nationales, l’Arbitrage, la Revalorisation de la subvention et des salaires des athlètes, les Equipes Nationales (Les Eléphants), les Partenaires et Sponsors et la Visibilité des activités de la FIF.

Sur chaque point énuméré, le Président de la Fédération Ivoirienne de Football, M. Yacine Idriss Diallo s’est attardé pour exposer son point de vue. 

Concernant les compétitions nationales, le Président de la FIF s’est réjoui du lancement effectif des championnats de la Ligue 1 LONACI, de la Ligue 2 RTI, de la Division 3 et surtout des championnats Régionaux et des Districts à l’arrêt ces dernières années. 

Au niveau des Equipes nationales, notamment chez les Eléphants A, M. Yacine Idriss Diallo et son équipe promettent de tout mettre en œuvre pour mettre sur pied une Sélection compétitive dans la perspective de la CAN 2023 qui se tiendra en Côte d’Ivoire en janvier 2024. « Nous sommes en train de construire une nouvelle équipe, en créant la symbiose entre les anciens et les nouveaux de sorte à sortir une équipe commando nous permettant d’aller chercher cette CAN », dit-il.

Parlant de sponsoring, le Président de la FIF s’est réjoui de la confiance rétablie entre la FIF et ses partenaires. « Nous sommes parvenus à l’élargissement du pool de sponsors », avoue-t-il. Ainsi, le Président de la FIF et son équipe ont pu revaloriser les contrats de l’équipementier PUMA et du Sponsor LONACI et reconduire le contrat avec le diffuseur CANAL+. 

Autre bonne nouvelle, la FIF a pu signer de nouvelles conventions de partenariat avec Orange, la RTI, la CIE, la Gestoci, SNEDAI, le Port Autonome d’Abidjan, la structure de communication PEPE SOUPE et les Magasins CHIC SHOP. 

« Il y a encore de la place pour toutes les entreprises désireuses de nous accompagner dans notre projet », lance M. Yacine Idriss Diallo.

Notons qu’avant l’intervention du Président de la FIF, une vidéo d’une dizaine de minutes retraçant les activités du Comité Exécutif a été projetée.

 

Source : fifciv 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Trois gros camions impliqués dans un accident à Adzopé

Point de la situation de la COVID-19 au 2 octobre 2020