Le Salon international de la Famille s'ouvre le 1er novembre à Abidjan





Famille,Salon de la famille,Salon internationale de la famille


La deuxième édition du Salon internationale de la famille (Safa 2019) aura lieu, du 1er au 3 novembre prochain, à Abidjan, autour du thème ''le travail, source d'epanouissement et du bien-être de la personne''. L'information a été donnée, ce mardi, par la commissaire générale de l'événement , Kouakou Emmanuella, au cour d'une conférence de presse qui a eu lieu à l'hôtel du District au Plateau. '

'Il s'agit d'une platerforme pour aider les familles à avoir un regain de confiance malgré les difficultés qu'elles rencontrent au quotidien'', a soutenu Kouakou Emmanuella, ajoutant que ce salon vise à faire comprendre aux parents  qu'ils sont des modèles pour leurs enfants et aussi leur transmettre les outils et aides nécessaires pour mieux éduquer leurs enfants.

La commissaire générale du Safa a exprimé sa satisaction face au bon deroulement de la première édition et a annoncé des innovations majeures pour la deuxième édition. ''Nous sommes très satisfaits par rapport à l'année dernière. C'etait déjà de planter le décor avec le Salon de la famille, et cette année ça devient le Salon international de la famille. L'avantage c'est qu'il y aura une caravane dans toutes les mairies du district d'Abidjan où les premiers responsables de chaque commune feront un grand oral pour montrer à leurs administrés, qui sont justement les familles, comment les aider pour leur bien-être au quotidien. Durant cette caravane, nous aurons différents concours pour les enfants, pour les jeunes, nous aurons également le concours du meilleur papa et du meilleur couple'', a-t-elle soutenu avant d'ajouter que '' tout cela pour exhorter les parents à être des modèles, d'avoir des couples meilleurs parce que quand au sein du couple , il n'y pas la joie ou la paix, cela crée de nombreuses difficultés au niveau de l'éducation des enfants''.  

Elle a exkorté les ivoiriens à s'approprier cet evénement. ''Nous souhaitons véritablement aider les familles au niveau éducationnel, mais en même temps venir à leur aide avec des dons, des vivres pour les familles les plus vulnérables et qu'elles sachent qu'elles ont une oreille attentive à travers cette plateforme qui leur ait dediée'', a-t-elle affirmé.

Quant à Doumbia Yacouba, représentant de la ministre de la Famille, de la Femme et de l'Enfant, marraine de l'événement, il a salué la tenue de cet événement qui, selon lui, est un point de depart, pour dire à tous les Ivoiriens que chacun à son niveau peut accompagner l'action du gouvernement . 

Gael ZOZORO

En lecture en ce moment

En liberté sous conditions: Gbagbo menacé d’expulsion en Belgique, voici les raisons

Transition Agroécologique en Afrique de l’Ouest : "le projet va impacter plus de 2.500 producteurs" (ministre)