Italie/ Franck Késsié et Tiémoué Bakayoko visés par des cris racistes





Football,Franck Kessié,Tiémoué Bakayoko


L’international Ivoirien évoluant au Milan Ac, Franck Kessié, et son coéquipier Français, Tiémoué Bakayoko, ont été victimes d’injures provenant des supporters de la Lazio de Rome, ce mercredi, lors des demi-finales de la coupe d’Italie soldée par la victoire des Romains (1-0).  

En effet, quelques supporters de la Lazio de Rome qui avaient effectué le déplacement à Milan, ont lâché, durant toute la rencontres, des cris de singe à l’encontre de Kessié et Bakayoko lorsque ces derniers touchaient le ballon.

Déjà, avant le match, plusieurs supporters romains se sont faits remarquer dans les rues de Milan, en déployant une banderole géante à la gloire de l’ancien dictateur italien, Benito Mussolini. "Honneur à Benito Mussolini", pouvait-on lire sur la banderole.

Face à ces injures racistes, les deux joueurs ont gardé leur sang froid et n’ont pas bronché jusqu’au coup de sifflet final. Une attitude qui a été fort appréciée par l’entraineur du Milan Ac, Gennaro Gattuso, qui a tenu à rendre hommage à ses joueurs. « Nous devons féliciter les joueurs sur le terrain, ils se sont bien comportés. Ça avait déjà commencé dans l’après-midi. Hier, nous avons demandé aux joueurs de ne pas perdre la tête, d’être un exemple », a-t-il déclaré lors de la Conférence de presse d’après match.

Gaël ZOZORO

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/A quelques semaines de la fin de son mandat : Suy Fatem (Miss Côte d’Ivoire 2018) saute le pas

Côte d’Ivoire/Charles Blé Goudé : «Ceux qui pensent que Gbagbo va choisir un dauphin…»