Désastre / Inondations en Libye : au moins 2 300 morts et « près de 10 000 disparus » selon la Croix Rouge





desastre-inondations-en-libye-au-moins-2-300-morts-et-pres-de-10-000-disparus-selon-la-croix-rouge

Ce qui reste de la ville de Derna après les inondations



Le bilan humain des pluies torrentielles qui se sont abattues dimanche sur l’est de la Libye ne cesse d’empirer. La ville de Derna a notamment été ravagée après la destruction de deux barrages.

La tempête Daniel a laissé derrière elle des dégâts apocalyptiques dans l’est de la Libye. Après des pluies diluviennes dimanche, le nombre de morts dans les inondations est «énorme», alerte la Croix Rouge ce mardi 12 septembre. C’est la ville de Derna, sur la côte nord-est du pays, qui serait la plus touchée, avec 2 300 morts, 7 000 blessés et 5 000 disparus, a précisé ce mardi 12 septembre en début après-midi le porte-parole des services de secours relevant du gouvernement de Tripoli internationalement reconnu. Selon lui, au moins 65 autres personnes ont été tuées dans la tempête dans d’autres villes et localités de l’Est de la Libye.

Un peu plus tôt dans la journée, une source médicale a dénombré auprès du Croissant Rouge libyen 2 800 morts et 9 000 disparus, d’après l’agence de presse turque Anadolu. «Nous n’avons pas de chiffres définitifs» pour le moment mais «le nombre de disparus est proche de 10 000» dans le pays, a déclaré un responsable de la Fédération internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (FICR), Tamer Ramadan, lors du point de presse régulier de l’ONU à Genève.

Lire la suite sur liberation.fr

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Flambée des prix de premières nécessités : Des femmes du vivrier dévoilent les principales raisons

Affaire déguerpissement des quartiers Houphouët-Boigny 1 et 2 : Des autorités municipales de Koumassi rencontrent les populations sinistrées