Rentrée scolaire 2023-2024 : les fournitures scolaires, l’autre casse-tête des parents d’élèves





rentree-scolaire-2023-2024-les-fournitures-scolaires-lautre-casse-tete-des-parents-deleves


En Côte d'Ivoire, après les vacances, les élèves ont repris le chemin de l’école, depuis le lundi 11 septembre 2023. Une période déjà éprouvante pour les parents qui doivent faire face aux frais liés aux inscriptions de leur progéniture. Malheureusement , c’est dans ce contexte particulièrement difficile que des commerçants, précisément ceux qui vendent les fournitures scolaires, trouvent l’occasion de faire flamber leurs prix. En rajoutant ainsi aux problèmes déjà nombreux des parents.

Cette année ne fait pas l’exception. Nous avons pu faire le constat sur le terrain, dans la matinée du mercredi 20 et du jeudi 21 septembre 2023, dans quelques boutiques et librairies. Au quartier Maroc, à Yopougon, et à Adjamé-Liberté, les prix des cahiers ont augmenté de 100 FCFA, 300 FCFA voire plus.

Le cahier de 200 pages, dont le prix tournait autour de 500 francs CFA l'année dernière, est désormais vendu entre 550 ou 600 FCFA. Le cahier de 300 pages qui coûtait 700 francs CFA, est désormais vendu entre à 800 FCFA voire 1000 FCFA.

Les cahiers étudiants et de travaux pratiques ont également connu des hausses de prix. Cette année, ceux de 100 pages sont vendus entre 800 FCFA et 900 FCFA, quand  ceux de 200 pages oscillent entre 1400 FCFA et 1500 FCFA. Pour les 300 pages, il faut débourser entre 1750 FCFA et 1800 FCFA.

À l'intérieur du pays, la situation est pire, nous informe un libraire de la ville de Tankessé, joint au téléphone, ce jeudi 21 septembre 2023. En effet, les prix des fournitures scolaires sont encore plus élevés que dans les grandes villes. Concernant les cahiers, notre interlocuteur a indiqué que presque tous les modèles sont en hausse. Les cahiers de travaux pratiques (TP) et étudiants sont particulièrement touchés.

«  Les cahiers TP 100 pages sont vendus à 1000 FCFA. Ceux de 200 pages sont vendus à 1500 FCFA. Et les cahiers de 300 pages sont vendus à 2000 FCFA », a-t-il confié.

La plupart des revendeurs interrogés sur cette hausse répondent qu’ils n’y sont pour rien. Et qu’ils ne font que répercuter les hausses constatées chez c'est les grossistes.

D.B

En lecture en ce moment

Coronavirus : Une société de ciment offre du matériel de prévention aux populations de Port-Bouët et de Treichville

Amadou Soumahoro appelle à l’union des Gouvernements pour faire face aux défis des temps nouveaux