Reconnaissance de l'État de Côte d’Ivoire : Mina Elkarzabi Haïdara honorée au Maroc





reconnaissance-de-letat-de-cote-divoire-mina-elkarzabi-haidara-honoree-au-maroc

Depuis presque 30 ans, Mina Elkarzabi Haïdara est engagée pour la consolidation des liens d’amitié et de fraternité entre le Maroc et la Côte d’Ivoire.



La Consule honoraire de la République de Côte d’Ivoire à Agadir, Mina Elkarzabi Haidara, a été récemment élevée au rang d'Officier dans l'ordre du mérite ivoirien, lors d’une cérémonie tenue à l'ambassade de Côte d'Ivoire à Rabat, au Maroc. L’information émane d’une note parvenue à pressecotedivoire.ci, le mardi 17 octobre 2023.

Cette décoration de la Consule honoraire de la République de Côte d’Ivoire à Agadir est due à tous ses efforts abattus pour le renforcement des relations et des partenariats stratégiques entre le Maroc et la Côte d’Ivoire.

« Je me considère chez moi en Côte d’Ivoire autant qu’au Maroc, et je porte avec fierté ces deux nationalités comme une mère qui a deux enfants. Faciliter les investissements entre les deux pays est une activité dont je suis très fière et que je fais avec le cœur pour mes deux pays, mais aussi pour l’Afrique elle-même », a indiqué la diplomate.

Cette femme ivoiro-marocaine s’est démarquée des autres par « son professionnalisme, son humanisme et son expertise dans plusieurs domaines d’activités ». En 2019, des observateurs ainsi que certaines presses marocaines et ivoiriennes lui avaient rendu hommage. Déjà en 2018, Mina Elkarzabi Haidara était parmi les meilleures femmes entrepreneurs en Côte d’Ivoire mais aussi au Maroc, « par son implication active dans la société civile et surtout à travers les différentes actions qu’elle a menées entre Abidjan et Rabat », lit-on dans la note.

La diplomate, chef d’entreprise, présidente de l’Ong mobilité Hp et bien d’autres structures humanitaires, est présentée comme « un modèle de réussite et de l’intégration des femmes en Afrique ».

Installée depuis 1993 en Côte d’Ivoire où elle a tracé sa carrière, Mina Elkarzabi Haïdara a abattu un travail au sein de la Chambre de commerce et d’industrie ivoiro-marocaine en tant que vice-présidente. Son époux et elle ont constitué un maillon solide dans la chaîne d’accompagnement des premiers investisseurs marocains en Côte d’Ivoire et ce, depuis les années 90.

 

GZ

En lecture en ce moment

PDCI-RDA/ Lancement de la campagne d’adhésion et d’immatriculation des militants : Le secrétaire Aka Appia Ange appelle à une grande mobilisation, ce samedi

KUNDÉ 2021 : 1265 œuvres musicales et 250 clips en compétition pour les 20 ans du prix