Assemblée des parties de l'Académie internationale anti-corruption : l’ambassadeur Albert Dole porte la voix de la Côte d’Ivoire à la 12è session





assemblee-des-parties-de-lacademie-internationale-anti-corruption-lambassadeur-albert-dole-porte-la-voix-de-la-cote-divoire-a-la-12e-session


 La 12e session de l'Assemblée des parties de l' Académie internationale anti-corruption (IACA) s'est ouverte ce jeudi 09 novembre 2023 au siège des Nations Unies à Vienne, en Autriche. Une session présidée par la Côte d’Ivoire. Et c’est l'ambassadeur Albert Dole Gueu, représentant permanent adjoint de la Côte d'Ivoire auprès des nations-Unies qui représentait à cette cérémonie Epiphane Zoro, président de la Haute autorité de la bonne gouvernance.

Plusieurs points clés ont été examinés lors de cette 12ème session. Il s'agit entre autres des questions générales, du budget de l'organisation pour 2024 et du rapport d'audit de 2022. Dans sa déclaration d'ouverture, l'ambassadeur Dole a remercié l'IACA pour la confiance faite à "la Côte d'Ivoire pour sa désignation à la tête de l'assemblée des parties en 2022". Le diplomate ivoirien a ensuite mis en lumière "les nouvelles initiatives et actions menées par le gouvernement ivoirien en matière de prévention et de répression de la corruption, en l'occurrence la création du prix d'excellence pour la bonne gouvernance, le cadre de la concertation État-secteur privé pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption, la plate-forme des journalistes d'investigation, etc."

Dole Gueu a, par ailleurs, relevé les "défis auxquels la Côte d'Ivoire fait face pour combattre la corruption, notamment le renforcement des capacités, la sensibilisation pour le changement des mentalités". Pour finir, l'ambassadeur, représentant permanent adjoint de la Côte d'Ivoire auprès des Nations Unies à Vienne, a proposé que "des amendements soient apportés au statut de l'IACA afin de corriger les insuffisances liées à la vacance anticipée du poste de sécrétaire exécutif en cas de décès, de démission, d'incapacité ou de révocation".

Pour rappel, cette 12e session de l'Assemblée des parties de l'IACA marque la fin du mandat de la Côte d'Ivoire qui passe le flambeau au Honduras pour un an.

Dole Gueu était accompagné de Raymond Daffe, membre du conseil de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG), Joseph Gbrou, ministre-conseiller à la mission permanente de Côte d'Ivoire en Autriche, Coulibaly Tioma N'golodin, conseiller du président de la (HABG) et de Konaté Oussein David, premier secrétaire à la mission permanente de Côte d'Ivoire en Autriche.

L’Académie internationale anti-corruption, regroupant 76 États membres de l’ONU et 4 organisations internationales, est une organisation internationale et un établissement d’enseignement post secondaire basé à Laxenburg, en Autriche. C’est une organisation internationale dont le mandat se concentre uniquement sur la lutte globale contre la corruption.

 GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Miss Côte d’Ivoire 2021 : Didier Bléou remplace Yves de M’Bella pour la finale

28e journée mondiale de la liberté de la presse : l’OJPCI rêve d’une presse respectée et respectable