Tentative de déstabilisation de la Côte d'Ivoire: Des populations de Yopougon prennent position





Udtci,Yopougon,Alassane Ouattara,Soro Guillaume


L'Union pour la démocratie totale en Côte d'ivoire (Udtci), en fédération avec plusieurs associations et mouvements politiques  de la commune de Yopougon, organisera un meeting le samedi 8 février prochain à la place Cp1,  dans le but de dénoncer formellement la tentative de déstabilisation dont fait l'objet la Côte d'ivoire depuis un certain temps, et d'apporter un indéfectible soutien au président Alassane Ouattara.   

Pour le président de l'Udtci, Bonta Goué Fernand,  l'ex président de l'Assemblée nationale a bel et bien tenté de déstabiliser la Côte d'Ivoire. Raison pour laquelle les populations de la commune de Yopougon doivent être éclairées afin de ne pas être instrumentalisées par Soro Guillaume et ses alliés. 

'' Nous comptons organiser ce meeting pour dénoncer la tentative de déstabilisation dont la Côte d'ivoire est victime de la part de Soro Guillaume et ses alliés.  Nous partons à ce meeting pour denoncer la manipulation qui est en train de se faire autour de cette tentative de déstabilisation qui a échoué. Vous savez la commune de Yopougon a payé un lourd tribus pendant la crise post électorale de 2010,  et nous ne voulons pas que cela se reproduise en Côte d'ivoire particulièrement à Yopougon ''  a -t-il soutenu avant d'ajouter que '' Soro veut se faire passer pour la victime alors que c'est lui qui a fait plus de victimes en Côte d'Ivoire. Soro Guillaume autant que Bédié étaient tous opposés au Rhdp unifié, mais demandez vous pourquoi  Bédié n'est pas accusé de déstabilisation et que c'est Soro qu'on accuse  ''  

Poursuivant , le président de l'Udtci a appelé le peuple ivoirien à la vigilence,  car selon lui '' Le serpent n'est pas encore mort.  Nous sommes à 10 mois des élections et nous voulons que ces élections se déroulent dans la paix. Le président Alassane Ouattara a apporté la stabilité. Mais nous constatons  de la manipulation, de l'intoxication et derrière toutes ces choses, se prépare une autre tentative de déstabilisation. Voilà pourquoi nous organisons ce meeting pour appeler les populations à la vigilence. '' a-t-il soutenu. 

Pour rappel,  l'Udtci a organisé un point de presse le samedi 11 janvier dernier à Yopougon qui a vu la participation de plusieurs mouvements politiques et associations de ladite commune. C'est donc à la suite de ce point de presse qu'il a été communément décidé d'organiser un meeting le samedi 8 février à la place Cp1 de Yopougon.

Gael Zozoro 

En lecture en ce moment

Ecole effondrée égale Nation effondrée !

Projet de création d’une nouvelle plateforme politique : Guillaume Soro salue l’initiative de Bédié