Industrie financière : la Bourse des valeurs d'Abidjan à la réunion de la 3è édition de l’Africa Financial Industry Summit à Lomé





industrie-financiere-la-bourse-des-valeurs-dabidjan-a-la-reunion-de-la-3e-edition-de-lafrica-financial-industry-summit-a-lome


Le Directeur général du Dépositaire central/banque de règlement (DC/BR), Birahim Diouf, participe à la troisième édition de l'Africa financial industry summit (AFIS), ouverte ce mercredi 15 novembre 2023 à Lomé, autour du thème, « Construire une industrie financière africaine de classe mondiale : une opportunité à 1 500 milliards de dollars. »

Pendant 48 heures, les acteurs financiers débattront des enjeux majeurs du secteur de l’industrie financière en proposant des solutions pour attirer non seulement les investissements locaux mais également pour assurer la libre circulation des capitaux ainsi que l’harmonisation des régulations.

Dans son allocution d’ouverture, le président de la République du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est réjoui du choix du thème de cette édition qui, selon lui, laisse place aux opportunités.

« Le dynamisme économique en Afrique de l'Ouest a de quoi nous laisser optimiste. L'Afrique subsaharienne toute entière s'engage sur le chemin de la reprise. À plus long terme, la ZLECAf saura ancrer cette reprise dans la durée », a projeté le président Faure Gnassingbé.

« Nous ne pouvons reprendre le contrôle du récit africain sans une action concertée. L'Afrique doit regagner collectivement la maitrise de son narratif. », a-t-il insisté.

Le marché commun, les réglementations, la gestion du risque de change, la tokenisation des actifs africains, la réforme économique mondiale et l’impact de l’intelligence artificielle sur le secteur financier sont notamment les thématiques au menu de cette rencontre.

"La tokenisation des actifs : une opportunité inexploitée de financement et de liquidité" ; "Une autorité bancaire fédératrice : l’Afrique est-elle prête ?"; "Mobiliser les investisseurs institutionnels nationaux : alimenter le développement et la transition grâce aux marchés de capitaux", sont les trois panels auxquels a assisté le Directeur général du DC/BR au cours de cette première journée.

Au deuxième jour, prévu ce jeudi 16 novembre 2023, M. Birahim Diouf a assisté à d’autres panels dont celui sur la facilitation des paiements transfrontaliers en Afrique.

Le DC/BR est le dépositaire central des titres de l’UEMOA dont le siège est basé à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire.

Il assure la centralisation de la conservation des valeurs mobilières pour ses adhérents, la bonne fin des opérations de règlement/livraison à la suite des transactions boursières ainsi que le paiement des évènements sur valeurs.

En tant que membre à part entière de l’Association of national numbering agency (ANNA), il assure la codification des valeurs mobilières dans l’UEMOA. Le DC/BR a été créé en 1996 et a effectivement démarré ses activités le 16 septembre 1998.

Lambert KOUAME/ Source DC/BR

En lecture en ce moment

Le ministre de la Défense, en visite à la caserne de gendarmerie d’Agban pose plusieurs actes

RENTRÉE SCOLAIRE 2022: MARIATOU KONÉ MET FIN AUX « GOMBOS » DANS LES ÉCOLES.