Après 13 ans d’absence, le semi-marathon du district autonome d’Abidjan (19e édition) a mobilisé plus de 5000 athlètes





apres-13-ans-dabsence-le-semi-marathon-du-district-autonome-dabidjan-19e-edition-a-mobilise-plus-de-5000-athletes


La 19e édition du Semi-marathon du district autonome d’Abidjan s’est tenue ce samedi 25 novembre 2023. Un événement sportif aux allures de renaissance puisque la 18e édition a eu lieu en 2011. Ce sont plus de 5000 athlètes nationaux et internationaux venus de 20 différents pays, qui ont pris part à ce semi-marathon qui a visité les communes du Plateau, Cocody, Treichville et Marcory. L’un des faits marquants, est la participation de l’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, qui a couru sur le circuit du 5 kilomètres.

Pour le commissaire général, Serge Doh, ce semi-marathon a été une totale réussite : « Je suis un commissaire heureux, parce que ce n’était vraiment pas évident après 13 années d’absence. Il fallait réorganiser la machine, remotiver les gens, convaincre les partenaires, les sponsors, mais avec les résultats que je vois, je suis vraiment très heureux. Nous avons enregistré la présence massive des internationaux qui sont arrivés de la RDC, du Kenya, du Ghana, du Cameroun…etc et la présence aussi des ivoiriens qui sont sortis très nombreux, et bien entendu la présence de Drogba Didier, qui a couru 5 kilomètres sur le coup. Il a vraiment apporté une couche spéciale et particulière à cet évènement », a expliqué Serge Doh, qui est également le vice-président de la Fédération ivoirienne d’athlétisme. « Tout s’est bien passé, Dieu merci, il n’y a pas eu de couac, la Police, que je remercie au passage, a assuré la sécurité. Tout s’est bien passé. Il y a eu la pluie, qui était une sorte de bénédiction, mais il n’y a pas eu de problème. Je suis très content, et on se prépare déjà pour l’année prochaine, pour faire quelque chose de plus top », a-t-il ajouté.

Pour cette 19e édition, trois circuits ont fait l’objet de compétition. Il s’agit des 5, 10 et 21 kilomètres. Au niveau du circuit des 21 kilomètres, c’est le kenyan William Routo qui s’est hissé sur la plus haute marche du podium, avec un temps d’une heure et 6 secondes. Chez les dames, c’est la ghanéenne Elizabeth Ahupoak qui a terminé en première position en 1 heure 22 secondes.  


Sur les 10 kilomètres homme, c’est un ghanéen qui est sorti vainqueur. Il s’agit de Mensa Isaac. Au niveau des dames, c’est l’ivoirienne Ndri Caroline qui a raflé la première place. L’ivoirien Camara Nouloutche avec un chrono de 16.17 a remporté le 5km homme. Chez les dames, c’est l’ivoirienne Traoré Bamary qui a terminé première en un chrono de 22.19.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Appel à la désobéissance civile : " Nous sommes disposés à être arrêtés et jetés en prison" (Mamadou Koulibaly).

Drogba honoré par l’Uefa , Copa Barry ”C’est un signal fort pour celui qui doute encore”