Santé infantile : la fondation Gandour se rapproche de la société internationale de pédiatrie





sante-infantile-la-fondation-gandour-se-rapproche-de-la-societe-internationale-de-pediatrie


En marge du séminaire régional de formation des formateurs sur la vaccination dans les pays de l’Afrique subsaharienne qui s’est tenu les 10 et 11 décembre 2023, à Abidjan, la Fondation Gandour (FG) a offert, dans la soirée du dimanche 10 décembre 2023, un dîner aux délégations des pays participants, à Abidjan-Cocody. Il s’agit de la Côte d'Ivoire, du Cameroun, du Sénégal, su Niger, du Togo, du Bénin, du Burundi, de Madagascar, de la Guinée et de l'Inde. Ces différentes délégations représentent les sociétés savantes de pédiatrie de leurs États.

Par ce geste, cette fondation entend ainsi renforcer son action en matière de santé infantile. Car, faut-il le savoir, elle a principalement axé son action sur la prévention en matière de santé, dans la droite ligne des objectifs du développement durable 2030. En initiant cette rencontre avec ces différentes délégations, la Fondation Gandour visait à rechercher un cadre de discussion et d’échanges en vue de trouver des opportunités de coopération pour le bien-être des enfants et leurs familles.

Mme Iman Gandour, présidente de cette fondation, dans son mot, a salué l’importance de ce symposium dont elle souhaite partager les conclusions des travaux. Elle a également présenté la structure qu’elle dirige comme un partenaire fiable : « La FG a mis en place un centre de formation et coopère avec des institutions gouvernementales, les Nations Unies et leurs agences, les ONG et les sociétés savantes. C’est dans cette optique qu’elle a ouvert ses portes à toutes institutions voulant profiter de ses programmes ».

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Yaya Touré vers la deuxième division chinoise

Culte d’action de grâce de l’église évangélique de Réveil international : le Révérend Apôtre René Kpan tend la main aux dissidents