Sassandra : le célèbre dealer de drogue Rougeo condamné à 5 ans de prison ferme





sassandra-le-celebre-dealer-de-drogue-rougeo-condamne-a-5-ans-de-prison-ferme


S.F, dealer de drogue très connu sous le surnom de "Rougeo " à Sassandra pour la couleur de sa peau, a été condamné ce jeudi 21 décembre 2023 à 5 ans de prison ferme par la section du tribunal de la capitale de la région du Gboklè.

S.F avant son jugement a été cueilli à Sassandra par les éléments de la gendarmerie anti-stupéfiant de San Pedro venus spécialement pour l'interpeller. C'est dans un restaurant où il mangeait que les hommes en tenue ont mis la main sur lui. Selon des sources policières, le jeune homme de 26 ans avait en sa possession, le jour de son arrestation, une forte quantité de cannabis, plusieurs plaquettes de comprimés classées dans la catégorie de drogue en Côte d'Ivoire et aussi du matériel pour mettre le cannabis au stade de consommation.

"Rougeo" à la barre, a reconnu que la drogue lui appartenait. En sa qualité de vendeur, il a pour clients les apprentis des véhicules de transport en commun. Et que son livreur lui faisait parvenir la drogue depuis Abidjan par courrier dans une compagnie de transport en commun. Pour se défendre, il a fait savoir à la Cour que la drogue n'est pas dangereuse et qu'elle change seulement l'esprit du consommateur afin de le motiver au travail. 

Comme tout bon dealer, il a laissé entendre au tribunal que les problèmes de la vie sont à l'origine de son attachement à la drogue. Cela après avoir essayé de faire de petits métiers qui ne lui ont pas permis d'améliorer son vécu et celui de sa famille. Il a cité l'exemple de sa fille qui est décédée faute de moyens financiers. Sans pour autant révéler à la Cour les biens acquis depuis qu'il s'est lancé dans le commerce illicite de drogue.

Selon des indiscrétions, il serait le propriétaire d'une grosse moto qui lui facilitait les déplacements. Cet engin va rester sans propriétaire durant 5 ans parce que S.F va passer 5 ans en détention à la maison d'arrêt et de correction de Sassandra. 

 Touré Boa 

Correspondant régional 

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Habitat : La Sicogi change de dénomination et de mission

Côte d’Ivoire : plus de 200 experts de la sécurité maritime réunis à Abidjan