Can 2023 : un Village Akwaba Cedeao pour fédérer les communautés de la sous-région





can-2023-un-village-akwaba-cedeao-pour-federer-les-communautes-de-la-sous-region

le palais des sports d'Abidjan-Treichville accueillera le Village Akwaba Cedeao



A l’occasion de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) placée sous le sceau de « l’hospitalité », qui se déroulera du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) animera un Village akwaba Cedeao, en vue de fédérer ses communautés et toutes les populations autour de la passion du football.

Ainsi, selon un communiqué dont pressecotedivoire a reçu copie, du 12 janvier au 12 février 2023, le Parc des sports d’Abidjan-Treichville abritera ce village Can sur le thème : « Cedeao : la fierté de l’Afrique de l’ouest ». Cela en s’appuyant sur la vision 2050 de l’organisation sous-régionale qui promeut entre autres les valeurs de paix, de sécurité et de stabilité, de gouvernance, d’Etat de droit, d’intégration économique et d’interconnectivité, de développement inclusif et durable.

« Ce village servira également de cadre de rencontres, d’échanges, de sensibilisation, d’éducation et d’apprentissage des communautés pour leur bien-être. Il contribuera à renforcer la sensibilisation, l’éducation et la communication autour de la paix, la solidarité, la tolérance et la santé. Pour l’animation du Village, il est prévu l’animation du stand institutionnel de la Cedeao avec ses institutions et agences spécialisées, la diffusion des matchs, du championnat, l’animation d’un espace gastronomique avec la promotion des mets de la Communauté, d’une rue marchande des États membres, des prestations artistiques, un espace ludique enfants et des jeux concours », indique le document.

La note ajoute que le Village Akwaba Cedeao se tiendra en partenariat avec le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Cocan), l’Office national des sports (ONS) et les Ambassades et les Communautés des États membres de la Cedeao. Sans oublier le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle avec lequel une campagne sera menée pour réduire la forte amplitude des maladies cardiovasculaires enregistrée ces dernières années dans le monde en général et en Afrique en particulier.

Aussi, est-il prévu l’installation et l’animation d’une Case santé pour promouvoir des conseils et soins et en nutrition, kinésithérapie et des conseils généraux et du sport pour préserver la santé des populations, autour du thème « La santé n’a pas de prix, il n’est jamais tard ».

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

2 jours après le décès d’Arafat DJ : Sa mère dépose une gerbe de fleur sur le lieu de l’accident

Mali-Côte d'Ivoire : qui vivra, verra !