Côte d’Ivoire / Ministère de l’Éducation nationale : Un arrêté clarifie les rôles des proviseurs et des économes





Côte d’Ivoire,Ministère de l'Éducation nationale,Kandia Camara


Qui fait quoi entre le proviseur et l’économe ? C’est désormais clair. La ministre Kandia Camara de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a signé un décret dans lequel elle précise le rôle de chacun. Au cours de l’assemblée générale extraordinaire de l’Association nationale des intendants et économes de Côte d’Ivoire (ANIECI), vendredi, à Yamoussoukro, elle a informé les concernés et leur a remis une copie du document. 
" Oui, l’économe et le chef d’établissement ne sont pas dans un jeu d’adversité ; ils sont complémentaires. Chacun doit être à sa place selon la réglementation en vigueur à laquelle je joins désormais cet arrêté que j’ai signé hier pour clarifier ce qui revient à chacun de faire et de ne pas faire pour une bonne marche du système éducatif ", a expliqué la ministre. Tout en leur demandant de s’approprier le budget citoyen, document stratégique élaboré par le secrétariat d’Etat au Budget afin de mieux l’exploiter et de l’expliquer à tous les acteurs du ministère de l'Éducation nationale. 
Doumbia Salimata, présidente de l’Anieci, a insisté sur le bilan à mi-parcours de l’association notamment les sessions de formation sur la vie associative, la rédaction administrative et la gestion des stocks, l’ouverture d’un compte à la Coopec au Plateau et d’un bureau de permanence. Selon elle, son bureau s’active à l’acquisition de terrain pour lancer des opérations immobilières au profit de ses membres. L’obtention d’un profil de carrière des intendants et économes de Côte d’Ivoire est également une priorité pour elle.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Rencontres Cinématographiques du Phare (Reciph) : le Roi de Moossou a reçu la délégation cannoise

Un enorme astéroïde trois s’approche de la Terre