Lutte contre le transvasement illégal de gaz butane : plus de 1 000 bouteilles saisies





lutte-contre-le-transvasement-illegal-de-gaz-butane-plus-de-1-000-bouteilles-saisies

Le transvasement illégal de gaz butane, un danger pour les populations



Plus de 10 000 bouteilles de gaz butane, tous emballages confondus, trois (03) unités industrielles de transvasement illégal et des entreposages d’une capacité de 15 tonnes de gaz butane ont été saisis sur le territoire ivoirien, ces dix derniers mois, rapporte un communiqué du ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie. Cela, lors d'une opération de lutte contre le transvasement illégal de gaz butane,

Cette opération menée sur la période allant d’avril 2023 à janvier 2024, a permis, selon le document dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, aux hommes de la maréchaussée de procéder à la saisie de 264 bouteilles, d’immobiliser 29 taxis communaux, d’interpeller 34 personnes dont les chauffeurs de ces taxis avant d’appréhender les propriétaires du conteneur qui effectuaient les opérations de transvasement.

Lors de l’opération qui s’en est suivie, après Adjamé-ferraille, la Direction générale des hydrocarbures (Dgh), en collaboration avec l’escadron de la gendarmerie d’Agban, a fait saisir le 25 janvier 2024, sur un site de transvasement illicite de gaz butane, situé à Cocody-Riviéra 3, plus de 900 bouteilles et un camion transportant des bouteilles de gaz butane qui approvisionnait les lieux.

La note informe également que des suspects ont été interpellés par la gendarmerie. Ces derniers risquent une peine privative de liberté pouvant aller jusqu’à deux (02) ans de prison et des amendes administratives.

La Direction générale des Hydrocarbures qui poursuit ses actions de sensibilisation et de répression, informe que très bientôt, un numéro vert sera mis à la disposition de la population pour dénoncer ces fraudeurs.

Pour les activités de son département ministériel, le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly a consacré l’année 2024 à la promotion des valeurs morales et de la bonne gouvernance, conclu le communiqué.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

En lecture en ce moment

BEPC 2019 : Résultat au-dessus de la moyenne nationale dans le Sud-Comoé

Insécurité : Un réseau de voleurs de motos démantelé à Koumassi