Avant Mali - Côte d’Ivoire, Emerse Faé rassure : « Le groupe se porte bien, il n’y a aucun blessé »





avant-mali-cote-divoire-emerse-fae-rassure-le-groupe-se-porte-bien-il-ny-a-aucun-blesse

Emerse Faé et Yahia Fofana en conférence de presse d'avant-match ont dit vouloir se battre pour donner du plaisir à leurs supporters



Le sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire, Emerse Faé, accompagné de son gardien de but Yahya Fofana, a répondu aux préoccupations des médias, ce vendredi 2 février 2024 à Bouaké à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

Il a rassuré tout le monde que son groupe est au grand complet pour aborder cette rencontre. « Le groupe vit bien. Le groupe se porte bien. Il n’y a aucun blessé. Haller se porte bien... Nous nous concentrons sur le Mali. Sébastien Haller et Simon Adingra n’ont pas commencé la compétition mais ils ont beaucoup apporté, même chose pour Odilon Kossonou qui ne jouait pas, mais nous sommes un groupe. Il n’y a pas de remplaçant, nous sommes un groupe, chacun selon son emplacement apporte au groupe. On va jouer avec nos qualités et nos forces. », a indiqué le technicien ivoirien, qui est également revenu sur le match des huitièmes de finale.  

« Après la qualification face au Sénégal, on a pris des couleurs, ça nous a fait beaucoup de bien. Cette victoire nous a donné le moral et donc on abordera le match contre le Mali avec beaucoup de confiance. Le Mali est une belle équipe, on doit s’appliquer et rester disciplinés. Je connais mon groupe. Et après le drame contre la Guinée Équatoriale, j’ai su trouver des mots pour redonner le moral à chacun des joueurs. Je le dis, l’humiliation qu’on a subie devant la Guinée Équatoriale n’est pas digne de la Côte d’Ivoire. Et donc chacun savait ce qu’il avait à faire pour se faire pardonner. Et nous allons rester dans cette dynamique de mentalité. », a soutenu Faé.

De son côté, le jeune portier ivoirien, Yahya Fofana, a lancé un message aux supporters ivoiriens. « Le match va être un très bon duel face à une belle équipe du Mali. On demande aux supporters de se déplacer massivement, nous allons nous battre pour toute la Côte d’Ivoire. Le public n’est pas une pression pour nous, c’est plutôt un soutien. Après la débâcle contre la Guinée-Equatoriale, nous avons su gérer nos émotions, il fallait se relever très rapidement. Et nous voulons continuer avec cet état d’esprit ».

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Le cuisinier du Couple Alafé s'enfuit avec la somme de 15 millions de Fcfa

Location de maison à Abidjan : Un faux propriétaire arrêté à Koumassi Sicogi