Littérature : l'écrivaine Sonia Kossonou présente « La lame de la pureté »





litterature-lecrivaine-sonia-kossonou-presente-la-lame-de-la-purete

L'écrivaine Sonia Kossonou en pleine dédicace de son ouvrage



L’écrivaine ivoirienne, Sonia Kossonou, a procédé à la présentation de son troisième livre intitulé « La lame de la pureté », qui met en relief, les avantages du mixage de la modernisation et la culture africaine.

C’était le mercredi 6 mars 2024, au sein de la bibliothèque d'Abidjan-Plateau, en présence d’illustres personnalités, originaires de la région du Gontougo (Est de la Côte d’Ivoire).

« La lame de la pureté », est une pièce théâtrale de 60 pages, éditée par la maison d’édition, « St Graal Ivoirien ». Dans cette oeuvre, Sonia Kossonou invite la jeunesse à s’imprégner de sa culture, malgré l’effet du modernisme. « Notre culture est en voie de disparition et notre jeunesse manque de repère. J’ai fait cet ouvrage pour inviter les  jeunes à pérenniser cette culture afin de garder et conserver nos valeurs », a -t-elle expliqué.

 L’écrivaine souligne également son engagement à l’abolition de l’excision de la jeune fille. Selon elle, cette pratique qui est formellement interdite aux yeux de la loi, continue toujours de se faire de façon clandestine. « Cette pratique de l’excision existe toujours dans nos régions. C’est un combat que nous menons à travers nos écritures, afin que la jeune fille puisse être indépendante », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, Dr Kouadio, représentant du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières M. Kobenan Kouassi Adjoumani, par ailleurs parrain de la cérémonie, a indiqué que le conseil régional du Gontougo, l’accompagnera dans toutes ses activités littéraires.

E.A

En lecture en ce moment

Lutte anti-drogue : un cultivateur de cannabis arrêté à Man

La deuxième édition du festival du film des 18 montagnes prévue en octobre 2022