Remise de prix du concours national de physique : « Il s’agit de susciter des vocations … » (ministre Adama Diawara)





remise-de-prix-du-concours-national-de-physique-il-sagit-de-susciter-des-vocations-ministre-adama-diawara

Des récipiendaires posant avec les ministres Amedé Kouakou et Adama Diawara



Lors de la remise des prix du concours national de physique (CONAPHYS), jeudi 7 mars 2024, à l’université de Cocody, le ministre Adama Diawara de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a clairement annoncé qu’il s’agit de susciter des vocations auprès des apprenants qui considèrent cette matière comme difficile.

« Il s’agit d’abord de faire la promotion de la physique en Côte d’Ivoire et de susciter des vocations en physique notamment au niveau des jeunes pousses, c’est-à-dire au niveau des collégiens et des lycéens », a-t-il déclaré. Pour lui, cela est d’autant plus nécessaire que « la physique est une science fondamentale qui permet de comprendre le fonctionnement de la nature. Elle est incontournable aujourd’hui dans ce monde qui est basé sur la science et la technologie ». Il déplore que le nombre de physiciens parmi les étudiants soit relativement faible (2,30 % de BAC C et E l’année dernière). « Pourtant, quand vous finissez vos études, il faut avoir un travail stable et bien rémunéré. Or, avec les maths et les physiques, c’est assuré », a-t-il dit aux étudiants et élèves présents. Avant de poursuivre : « Chaque année, on ouvre une ligne budgétaire pour recruter des professeurs dans ces matières. Mais il n’y a pas de candidats ».

Avant lui, le ministre de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, parrain de la cérémonie, a dit la même chose : « La physique se doit d’être promue pour permettre une adhésion massive de la nouvelle génération ». C’est pourquoi, il s’est réjoui de cette initiative qui encourage et motive à s’intéresser à cette discipline qui est l’avenir de cette nation. Aux étudiants, il a lancé : « Ce que vos professeurs vous enseignent, ce n’est pas de la théorie, c’est la vie de tous les jours".

Plusieurs lauréats ont été récompensés par niveau et par série.

Ce concours est une initiative de la Société nationale de physique.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire se dote d’une Association de Journalistes Economiques et Financiers

Coronavirus : le ministre de l’Agriculture s’assure de la disponibilité des produits de forte consommation