Fête des rameaux : les chrétiens commémorent l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem





fete-des-rameaux-les-chretiens-commemorent-lentree-triomphale-de-jesus-a-jerusalem

Les chrétiens du monde entier ont paradé dans les rues chantant et dansant, à l'occasion de la fête des rameaux



Les fidèles chrétiens du monde commémorent ce dimanche 24 mars 2024, la fête des Rameaux qui marque l’entrée triomphale de Jésus-Christ dans la ville de Jérusalem et le début de la semaine sainte qui mène à Pâques, le 31 mars 2024.

L’évangile du jour (Marc 11, 1-10) indique que ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus à Jérusalem criaient : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le règne qui vient, celui de David, notre père. Hosanna au plus haut des cieux ! ».

« Mais paradoxalement, ceux qui ont crié aujourd’hui Hosanna sont ceux qui crieront le vendredi saint, crucifiez-le. Nous crucifions chaque jour notre seigneur Jésus par nos fautes et nos péchés », a fait savoir le père Marcel Amoua, vicaire de la paroisse Saint-Pierre de Koumassi Zoé-Bruno.

Il a exhorté les chrétiens à mettre à profit cette semaine au cours de laquelle plusieurs activités (messe chrismale le mardi, jeudi saint et vendredi saint avec la commémoration de la passion du Christ) seront organisées « pour se réconcilier avec le seigneur Jésus qui, par sa mort sauve l’humanité.

Le lendemain de la Pâques est généralement consacré à la Galilée, un rassemblement des chrétiens dans différents lieux choisis par eux-mêmes pour prier et communier conformément à l’instrument de l’ange aux femmes venues embaumer le tombeau de Jésus le premier jour de la semaine.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Tournoi UFOA-B U17 : la Côte d'Ivoire atomise le Niger et se relance dans la compétition

Revue de presse : Relations tendues entre Abidjan et Bamako dans l’affaire des soldats ivoiriens retenus au Mali