Lutte contre le VIH SIDA : les Etats Unis d’Amérique octroient une subvention de 63 milliards de FCFA pour l’atteinte des trois objectifs majeurs





lutte-contre-le-vih-sida-les-etats-unis-damerique-octroient-une-subvention-de-63-milliards-de-fcfa-pour-latteinte-des-trois-objectifs-majeurs

Le ministre ivoirien de la Santé a salué cet autre apport des USA pour la lutte contre le VIH/SIDA



C’est avec des pas de danse du "coup de marteau" de la Team Paiya que le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre N’Gou Dimba et les professionnels du secteur ont célébré l’appui des Etats-Unis, à travers le Pepfar, pour continuer la lutte contre le Vih/Sida en Côte d’Ivoire à hauteur de 63 milliards de francs CFA. 

Au cours de la réunion d’approbation de la 2e année de la Conférence des parties ( COP 23-année 2) qui s’est tenue le jeudi 28 mars 2024 au Radison Blu Hôtel d’Abidjan, le ministre en charge de la santé a pu échanger avec les représentants du gouvernement américain sur les avancées et les orientations de la Cop 23 pour la mise en œuvre de l’exercice 2024, sur des programmes spécifiques, vers un contrôle épidémique durable du VIH, en soutenant des services et des solutions équitables et  en construisant des systèmes de santé durables.

« La Côte d’Ivoire a mis en place un plan de riposte contre le Vih/Sida, avec l’appui de ses partenaires, dont le gouvernement américain à travers le Pepfar. Grâce au travail abattu, nous avons fait des progrès, notamment sur le taux de prévalence, sur le taux de décès liés au Vih/Sida et sur le taux de nouvelles contaminations. Nous sommes sur les derniers kilomètres pour atteindre les trois objectifs majeurs, c’est-à-dire les 3x95 pour l’élimination du Vih/Sida », s’est réjoui le ministre de la Santé.

Il a fait savoir que cette subvention permettra de se « concentrer sur les derniers compartiments de la lutte car les derniers kilomètres sont souvent difficiles à atteindre ».

Pierre Dimba a confié par ailleurs que la lutte se focalisera cette fois sur les enfants, en renforçant la sensibilisation et les axes encore faibles.

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire, Jessica Davis Ba, a salué le travail abattu par les professionnels de la santé en Côte d’Ivoire.

« Les Etats-Unis sont fiers d’investir en Côte d'Ivoire pour sauver des vies. Cet investissement du peuple américain au peuple ivoirien (sic) est un partenariat. Les Américains, à travers le Pepfar, sont en train d’investir dans l’avenir de ce beau pays. Il y avait des objectifs très importants à atteindre et nous avons vu les progrès. Nous continuons de travailler pour assurer la durabilité de ces investissements. Et je suis confiante que nous pouvons faire encore plus pour le bonheur des populations », a-t-elle déclaré.

Depuis que la lutte a commencé, c’est plus de 1000 milliards que les Etats-Unis d'Amérique ont mis à la disposition des Etats africains pour bouter le VIH/SIDA hors du continent.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Ministère du Pétrole : Le ministre Thierry Tanoh démis de ses fonctions

Turquie : Trabzonspor , coup dur pour Yao Kouassi Gervais dit Gervinho