Bouaké : les cadres préparent activement les obsèques du président du Conseil supérieur de la magistrature





bouake-les-cadres-preparent-activement-les-obseques-du-president-du-conseil-superieur-de-la-magistrature

La ville de Bouaké s'active pour la réussite des obsèques de Mamadou Koné



Les cadres de Bouaké entendent rendre un hommage digne de son rang au président du Conseil supérieur de la magistrature, ancien président du Conseil constitutionnel et ancien ministre d’Etat, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l'homme, Mamadou Koné, rappelé à Dieu le 8 avril 2024.

Selon les services du maire Amadou Koné, un comité local d’organisation piloté par le préfet de région, Tuo Fozié, a été mis en place, le dimanche 14 avril dernier, à l'issue d'une réunion présidée par le premier magistrat de la ville, dans les locaux de la préfecture, en présence du frère cadet de l’illustre disparu, Yaya Koné. Cette cellule sera en liaison avec le comité national d’organisation chapeauté par le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, pour la réussite des obsèques.

Une importante délégation des cadres et élus de Bouaké, conduite par le ministre Amadou Koné est arrivée ce mardi 16 avril au domicile familial du défunt, sis à Cocody-Ambassades pour la présentation des condoléances, avant le transfert de la dépouille mortelle à Bouaké le jeudi 18 avril 2024.

« L’inhumation aurait pu être faite à Sinématiali ou à Boundiali. Mais si Bouaké a été choisi, ce n’est pas parce qu’il a fait le lycée classique et moderne de Bouaké. C’est bien pour son attachement profond à Bouaké et parce qu’il s’est investi discrètement pour Bouaké. C’est donc l’occasion pour Bouaké en retour d’honorer ce digne fils, major de sa promotion durant tout son parcours académique. Ce sera donc le plus grand hommage qu’on rendra à un fils de Bouaké », a dit le maire Amadou Koné, lors de la réunion de mise en place du comité local d’organisation, selon nos sources.

Il a donc invité les populations de Bouaké à apporter tout le soutien nécessaire pour la réussite des obsèques de leur fils.

Décédé le lundi 8 avril 2024, Mamadou Koné sera inhumé le vendredi 19 avril 2024 dans la stricte intimité familiale, après la prière de 13h. Cette étape sera précédée d’une veillée religieuse au domicile familial, au quartier Gonfreville, le jeudi 18 avril 2024.

La cérémonie du 7e jour aura lieu le dimanche 21 avril 2024 à la grande mosquée de la Riviera Golfe à Abidjan à partir de 9h, rapportent nos sources.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire-Inter/COP24 : Deux cents milliards de dollars de la Banque mondiale pour le climat au cours des cinq prochaines années

Can 2019 : Voici le montant que l'Etat va mettre à la disposition de la Fif