Affaire Blé Goudé est avec nous, la réponse de Blé à Bacongo : « Non, je ne suis pas avec vous et vous le savez très bien »





affaire-ble-goude-est-avec-nous-la-reponse-de-ble-a-bacongo-non-je-ne-suis-pas-avec-vous-et-vous-le-savez-tres-bien

Taxé d'être avec le RHDP, Blé Goudé a apporté la réplique à Cissé Bacongo



C’est un Blé Goudé visiblement très amer qui a tenu à apporter ce vendredi 26 avril 2024, la réplique au secrétaire exécutif du RHDP, Cissé Bacongo qui la veille avait face à la presse, déclaré que le président du Congrès panafricain pour la Justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles « Blé Goudé est avec eux (RHDP) tous les jours au propre comme au figuré ».

« Je ne sais pas ce que le secrétaire exécutif du RHDP voulait dire par ces propos. Je suis en droit de lui demander : Monsieur le ministre gouverneur, je suis avec vous comment ? Vous êtes secrétaire exécutif du RHDP, je suis président du Cojep, un autre parti politique qui ne partage pas la même idéologie politique que vous. Donc, je suis avec vous comment ? Je suis avec vous dans quoi, y a-t-il un accord qui nous lie, avons-nous des rencontres nocturnes pour parler, je suis avec vous comment ? », a interrogé l’ancien leader de la galaxie patriotique.

Ne trouvant pas responsable que le secrétaire exécutif du RHDP affirme de façon péremptoire que lui, Blé est avec eux, le président du Cojep souhaite que M. Bacongo puisse éclairer la lanterne des Ivoiriens.

Mais avant, il a précisé : « Non, je ne suis pas avec vous », ajoutant qu’on peut faire la politique autrement à savoir, sans mensonge et sans discréditer les autres.

« Je sais que les partis politiques cherchent les militants, venez au Cojep, je serai très content de vous recevoir. Comme ça, on sera ensemble comme vous voulez qu’on soit ensemble », a-t-il ajouté sur un ton ironique, estimant que la parole d’un homme, d’un père de famille et d’une autorité comme le ministre-gouverneur ne devrait pas être « aussi légère ».

« Moi, je vous respecte, je respecte votre parti, je souhaite en retour que vous me respectiez, que vous respectiez aussi mon parti », a-t-il émis et de demander à M. Bacongo : « Pourquoi vous voulez inscrire votre nom sur la liste des gens pour qui je n’ai aucun respect parce que moi, je ne peux pas respecter les gens qui ne disent pas la vérité et qui prononcent des phrases pour jeter le discrédit sur les autres ».

« Non, ce n’est pas vrai, je ne suis pas avec vous », a-t-il insisté, donnant la latitude au ministre-gouverneur de le confronter, assurant qu’il fait chaque jour, l’effort d’être droit, de ne pas poser des actes qui peuvent le discréditer.

« Quand on a l’ambition de diriger la Côte d’Ivoire un jour, comme j’ai cette ambition, je dois marcher par cette exemplarité. Je veux être un modèle pour cette génération. Je veux leur monter qu’on n’est pas obligé d’être riche pour faire la politique. On peut avoir des problèmes, des difficultés et puis être droit. Moi, je veux être droit », s’est-il justifié insistant à nouveau : « Je ne suis pas avec vous, vous le savez très bien. Pourquoi vous dites ce qui n’est pas vrai ? ».

« Ce jeu n’est pas bien, parce que si on joue à ce jeu, vous n’allez pas aimer. Moi, je tiens à ma dignité, à ma crédibilité. Ma crédibilité n’est pas une école de Gesco qu’on vient détruire et puis après, on le regrette publiquement. Non, je l’ai construite dans la douleur », a-t-il imagé en guise de conclusion.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Gestion de la Covid 19: Le Rwanda se hisse sur le toit de l’Afrique

L’accès aux aérogares désormais interdit aux accompagnateurs de passagers à l’aéroport d’Abidjan