Deuil : l’ex-animatrice et 1ère ivoirienne parachutiste Clémentine Tikida est décédée





deuil-lex-animatrice-et-1ere-ivoirienne-parachutiste-clementine-tikida-est-decedee


Clémentine Tikida, ex-animatrice télé, a tiré sa révérence, le 29 mai 2024. L’ex-agente de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) est décédée à l’âge de 85 ans.

Clémentine Tikida c’est tout une histoire. Car, elle est une pionnière de l’histoire de la radio et de la télévision en Côte d’Ivoire. C’est en 1960, selon la fondation Les mémoires de Bouaké, qu’elle intègre la radio. À l’avènement de la télévision en 1963, elle y fait son entrée. Elle est celle qui a interviewé Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny et Mme Philippe Grégoire Yacé lors de l’émission de lancement de l’Association des femmes ivoiriennes (AFI). Elle est aussi la première femme ivoirienne réalisatrice, rédactrice et animatrice.

Clémentine Tikida est également, selon la même source, la première femme ivoirienne parachutiste amateur dont le premier saut se situe en 1964. Elle est aussi la deuxième pilote ivoirienne de rallye automobile sur le rallye Bandama en 1968. Elle a même participé au rallye de Corse en France en 1974.

Enfin, la défunte a été actrice de cinéma. Elle a tourné, en 1977, dans L'herbe sauvage du réalisateur Henri Duparc. Elle obtient même le premier prix de la meilleure actrice féminine du cinéma africain au cours d'une soirée à Carthage en Tunisie.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Le onze de départ du Burkina face à la Mauritanie, Bertrand Traoré débute sur le banc

Scandale : un jeune homme publie les sextapes de sa petite amie, la toile s'enflamme