Effondrement d’un immeuble R+3 à la Palmeraie : voici les causes, selon le ministère de la Construction





effondrement-dun-immeuble-r3-a-la-palmeraie-voici-les-causes-selon-le-ministere-de-la-construction

Un immeuble s'est encore effondré à Cocody



Un immeuble de type R+3 en exploitation depuis une dizaine d’années à Cocody Riviera Palmeraie s’est affaissé mardi 4 juin 2024, faisant un mort et 16 blessés ainsi que de nombreux dégâts matériels.

Selon le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, sous réserve des conclusions d’enquêtes à venir, l’immeuble s’est affaissé suite aux travaux de fouilles sur un chantier de construction d’un bâtiment de type R+7, avec sous-sol, situé sur une parcelle voisine, informe un communiqué qui pointe du doigt le maître d’œuvre (le bureau de contrôle) et le maître d’ouvrage, la Société civile immobilière HALI (SCI HALI) ont entrepris des travaux de fouilles en violation des règles minimales de construction d’un édifice.

« Malgré la conclusion d’une convention de cette société avec un architecte et d’un contrat avec un bureau de contrôle et de normalisation des risques, ainsi que la possession d’un permis de construire qui prescrit la mise en œuvre d’ouvrages de protection des parois des fouilles pour protéger les constructions voisines, le maître d’œuvre (le bureau de contrôle) et le maître d’ouvrage (La SCI HALI) ont entrepris ces fouilles en violation des règles minimales de construction d’un édifice », poursuit la note.

Assurant l’opinion publique de son engagement à faire toute la lumière sur les circonstances de cet événement tragique, le ministère annonce une action judiciaire à l’encontre du maître d’ouvrage ou propriétaire et des professionnels dont la responsabilité sera établie dans cet incident.

Et de rappeler l’importance cruciale du civisme et du respect strict de la réglementation en matière de construction.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le pont ADO à nouveau fermé à la circulation, voici les dates

Quand le livre nous met dans tous nos états