Grève dans l’enseignement : La COSEF-CI change de stratégie





Grève dans l'enseignement,COSEF-CI,CNEC


Au terme de l’assemblée générale du mercredi 22 mai, la Coalition des syndicats du secteur éducation-formation de Côte d’Ivoire  (COSEF-CI) a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève mais de maintenir son mot d’ordre de rétention des notes au secondaire.
" Le mot d'ordre de grève est donc suspendu jusqu'aux examens, le temps pour le gouvernement de regarder positivement les revendications qui font l'objet de grève, comme promis par les médiateurs", peut-on lire dans le compte-rendu de cette AG. Elle invite, par ailleurs, " le gouvernement à se prononcer favorablement au plus vite, faute de quoi, elle se verrait contrainte de décider du boycott des examens de fin d'année".
Cette décision intervient après la médiation de la chambre des rois d’Afrique conduite par Kyffi Zié. Cette coalition entend par cette décision prendre en compte les promesses allant dans le sens de la résolution de leurs préoccupations.
La COSEF-CI a également annoncé la participation à cette AG de la Coordination nationale des enseignants et enseignants-chercheurs (CNEC), toute chose qui rentre la ligne droite de la fusion de ces deux faîtières et qui engloberait ainsi le primaire, le secondaire et le supérieur. Elle sera dirigée par le porte-parole de la COSEF-CI, Pacôme Attaby. 

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Football / Can 2019 : le nom du pays hôte sera dévoilé ce mardi

Manchester United : Patrice Evra déçu d’Eric Bailly