Athlétisme : La fédération ivoirienne prépare la relève de Ta Lou et de Murielle Ahouré.





Athlétisme,Championnats dd jeunes,Ta lou,Murielle Ahouré


Assurer la relève des athlètes de Ta Lou Marie Josée, Murielle Ahouré ou encore Cissé Arthur , tel est l'objectif de la Fedération ivoirienne d'athletisme qui a organisé ce samedi 1er juin au stade Robert Champroux de Marcory, la deuxième journée des championnats d'athlétisme de jeunes. 

 Ce sont environs 120 jeunes issus de 20 équipes qui se sont affrontés dans plusieurs disciplines, que sont entre autres,  les 80 et 60 m haies, les 60 et 100 m, les Relais 4x50m et Relais Medley, le saut en hauteur, le lancet de javelot . Etaient concernés par ces championnats, les poussains dont l'àge varie entre 8 à 11 ans , les U 16 (14 et 15 ans) et les U 14 (12 et 13 ans). 

Pour le président de la Fédération ivoirienne  d'athlétisme, Kouamé Kouadio Jeannot, l'obectif de ces championnats est de faire la détection de jeunes talents qui bénéficieront d'un suivi afin de donner à la Côte d'Ivoire , des chances de médailles dans les prochaines années.   

Notons qu'au terme de la compétition, l'IAF de la ligue de Bouaké a été déclarée championne de Côte d’Ivoire  chez les U14 avec 225 points.  La formation de  Grassroot a terminé 2ème avec 123 points, quand Metalivoire occupait la 3ème avec 98 points et ACS  a terminé à la 4ème place avec 68 points.  

Chez les U16, Challengers du Nzi s’est hissé sur la plus haute marche du podium avec 738 points. Il est suivi de IAF, 620 points, EAC-SP (619 points) et Africa Sport (609 points).

Gael ZOZORO

En lecture en ce moment

Coupe de la Confédération / Le Fc San Pedro s'incline lourdement en Zambie

Macky Sall préconise le développement des synergies en matière de renseignements