Alassane Ouattara à Bédié : "Nul n’est au-dessus de la loi"





Alassane Ouattara,Henri Konan Bédié,Conseil des ministres,Sidi Touré


Rendant compte du Conseil des ministres de ce mercredi, le porte-parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré a fait savoir que, le président Alassane Ouattara a fait une déclaration "solennelle relativement à la déclaration maladroite et inopportune de l’ancien président Henri Konan Bédié" pour prendre les Ivoiriens à témoin. Selon lui, le chef de l’État a fait savoir que nul n’est au-dessus de la loi.
"Nul n’est au-dessus de la loi et les uns et les autres devraient tenir compte et mesurer en conséquence leurs propos et leur attitude au vu de la sensibilité du contexte de cohésion nationale et de vivre ensemble que nous souhaitons tous pour notre nation », a rapporté le ministre. Insistant sur le fait qu’"il y a des lignes à ne pas dépasser".
Pour le ministre de la Communication et des Médias, "quand on a exercé à certains niveaux, on doit avoir de la mesure". Il pense que les propos qui ont été tenus n’honorent pas le président Henri Konan Bédié, car ils "appellent à la dislocation du tissu social".
Le porte-parole du gouvernement a ajouté que la déclaration du président de la République est un appel pressant qui est lancé à Bédié et à "tous ceux qui voudraient suivre son exemple pour leur dire qu’en Côte d’Ivoire nul n’est au-dessus de la loi quel que soit son statut". Et de conclure : "Tout le monde peut s’attendre à répondre devant la loi".
L’ex-président Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire – Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), a dénoncé il y a quelques jours, devant certains de ses militants, à Daoukro, la fraude sur la nationalité à des fins électoralistes et a affirmé que des étrangers armés s’adonnaient à l’orpaillage clandestin dans des forêts ivoiriennes.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Rencontre Bédié-Gbagbo à Bruxelle : Voici ce que les deux hommes se sont dits

Côte d’Ivoire : 333 poulets impropres à la consommation saisis par la police