Éducation nationale : Boko Brou annonce son installation "très prochaine" à la tête de la MUPEMENET





Education nationale,MUPEMENET,Boko Brou,Gnagna Zadi


Le bicéphalisme à la Mutuelle des personnels du ministère de l'Éducation nationale et de l’Enseignement technique (MUPEMENET) va-t-il prendre fin ? On pourrait répondre par l'affirmative si l’on en croit Boko Brou Sylvestre, le président du Conseil d’administration élu le 15 avril dernier, lors d’une assemblée générale ordinaire. Au cours d’une conférence de presse tenue, mercredi, il a annoncé son installation très prochaine.
"A vous tous, chers mutualistes ; à vous tous camarades syndicalistes ; à vous tous personnels du ministère de l’Éducation nationale, j’annonce ma très prochaine installation pour mettre un terme définitif à cette forfaiture qui n’a que trop durée", a annoncé Boko Brou.
Le conférencier en a profité pour mettre en garde Gnagna Zadi, président de la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d'Ivoire (PFN) qu’il accuse d’être "à l’origine de cette crise conçue de toute pièce et qui manœuvre pour inféoder la MUPEMENET-CI à la plateforme pour les besoins financiers".
Le conférencier a rappelé les péripéties qui ont empêché le secteur de l’éducation à se doter d’une mutuelle sociale jusqu’à ce que, en 2014, grâce au soutien matériel, humain et financier de la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, " ce rêve longtemps caressé se concrétise". Preuve qui, selon lui, " atteste clairement le rattachement administratif de la MUPEMENET-CI en tant que mutuelle corporatiste au ministère de l'Éducation nationale, de l’ Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle".
Pour l’orateur, "il est donc avéré que la Mutuelle reste et demeure, la marque déposée du ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle".
Notons que des voix s’élèvent depuis quelque temps pour avancer que la MUPEMENET-CI est administrativement rattachée au ministère de l’Emploi et de la Protection sociale ".

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Aucun chef de village du Bounkani ne dispose d’un d’arrêté de nomination (DR Agriculture)

Arafat DJ : Ivosep confirme la présence de son corps dans ses locaux